Thèmes

symboles tourisme paris pont patrimoine culturel

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Tourisme et histoire - Les ponts de Paris -Pont National-

Publié à 14:35 par acoeuretacris Tags : tourisme paris pont
Le pont National 
 
 
Pont National vue d’ensemble 
 
Premier construit sous le Second Empire par les ingénieurs Couche et Petit, le pont Napoléon III qui deviendra « National » à la chute du régime a une largeur de 15,40. 
Suite à l’annexion des communes avoisinantes en 1860, il devient une porte fluviale de Paris. Vers 1920, il est décidé que les boulevards des maréchaux deviendront une voie importante de transit. 
 
 
 
Pour cela il faut passer la partie routière du pont de 5,60 à 16,5 mètres. Deux conceptions prédominent, soit on construit un nouveau pont constitué d’un viaduc à deux étages soit on double le pont actuel. 
A ce jour le pont compte cinq arches de 34,50m d’ouverture, identiques aux arches en maçonnerie, il fait une longueur de 108,5 mètres et a une largeur utile de 34 mètres. Il est composé de deux trottoirs ayant respectivement 5 et 3,5 mètres de large. La chaussée mesure 16,50 mètres et la partie ferroviaire 9 mètres. Il est à noter que cette dernière est désaffectée depuis l’abandon de l’exploitation de la Petite Ceinture. 
C’est cette dernière solution qui est retenue et un nouvel ouvrage sera accolé en amont du pont existant. D’importantes canalisations devant être placées dans le pont, le tablier sera plus haut que celui du pont existant et par conséquent la voie de chemin de fer sera en contre bas du nouvel ouvrage. Conçu par les ingénieurs Netter et Gaspard, il sera réalisé en béton armé. Les travaux débutent en 1936, interrompus par l’occupation allemande, ils reprennent en 1951 pour être terminés en 1953. Il est à noter que le pont avait été partiellement mis en service en 1940.