Thèmes

animaux années 50 antiquité arbres archeologie astrologie astronomie au jardin boissons bonbons bonjour bonsoir

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Recherchez aussi :

Blogs et sites préférés

· aerin
· ange
· Anne
· arcus
· Arnaud
· Audrey
· babethhistoires
· Beatrice.
· Beatrice
· Brigitte.

Voir plus


Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Bonjour + texte

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 11:41 par acoeuretacris
Bonjour et bonne journée à tous...

 

 

Je donnerais une valeur aux choses, pour ce qu'elles signifient.



Je dormirais peu, je rêverais plus, je crois que chaque minute passée les yeux fermés
représentent soixante secondes en moins de lumière.



Je marcherais quand les autres s'arrêtent, je me réveillerais quand les autres dorment.



Je donnerais des ailes à un enfant, mais je le laisserais apprendre à voler seul.
J'enseignerais aux vieux que la mort ne vient pas avec l'âge mais avec l'oubli.



J'ai appris tant de choses des hommes …



J'ai appris que tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans savoir que le
véritable bonheur c'est dans la manière de l'escalader.



J'ai appris que quand un nouveau-né serre fort de son petit poing, pour la première fois, la
main de son père, il le retient pour toujours.



J'ai appris qu'un homme n'a le droit d'en regarder un autre de haut que pour l'aider à se
lever.



Dis toujours ce que tu sens, fais ce que tu penses.



Il y a toujours un lendemain, et la vie nous donne une autre occasion de faire bien des
choses : mais si jamais je n'ai plus que ce jour, j'aimerais dire à tous ceux que j'aime
combien je les aime.



Le lendemain n'est garanti à personne, qu'il soit jeune ou vieux …



Aujourd'hui peut … être le dernier jour où tu vois ceux que tu aimes.



N'attends pas, fais-le aujourd'hui, car, si demain ne vient pas, tu regretteras de n'avoir
pas pris le temps d'un sourire, d'une caresse, d'un baiser, trop occupé que tu étais.



Garde près de toi ceux que tu aimes, dis-leur à l'oreille combien tu as besoin d'eux, aime-
les et traite-les bien, prends le temps de dire "je regrette", "pardonne-moi, s'il te
plaît", "merci", et tous les mots d'amour que tu connais.



Demande au Seigneur la force et la sagesse de les exprimer.



Car personne ne se souviendra de tes pensées secrètes.



Il faut qu'elles soit dites … avant que tout soit consommé …

(Gabriel Garcia Marquez)

 

 

bisous22.gif

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 08:29 par acoeuretacris
Bonjour et bonne journée à tous...

 

La vie...

 

La vie, c’est la pluie…
C’est le beau temps…
C’est la rosée du matin
Et la douceur d’un coucher de soleil.


C’est un sourire,
Une larme…

Des souvenirs, des espoirs…
Des Jours noirs et des Jours bleus.


La Vie, c’est toi, c’est moi…
C’est nous, c’est tout.
C’est le souffle divin…

C’est le plus beau, le plus précieux…
C’est sacré, respecté.


La vie… c’est un changement
Perpétuel et continuel.
C’est s’adapter,
Essayer..tomber… échouer…
Se relever et gagner.
C’est un Jeu qui suit les caprices
des vagues et du vent.


La Vie, n’essaie pas de la prévoir,
De la deviner,
De la comprendre
Ou de la changer.


La vie, vis-la, au jour le jour…
Avec confiance, courage, optimisme et amour.
Accroche un sourire à tes lèvres :
Regarde bien droit devant toi
Et suis ton étoile.


Des jours merveilleux t’attendent !

 

(auteur inconnu)

 

1w6ju61m.gif

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 08:30 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour et bonne journée à tous...

 

 

Le temps est ce que tu en fais...


 

Tu ne peux retenir le temps.
Il passe.
Il coule entre tes doigts
Comme l’eau de la fontaine.
Il glisse dans ta main
Comme le sable de la mer.
Tu ne peux rattraper le passé.
Il n’est plus.
Il s’en est allé
Comme le couchant d’hier.
Il est disparu
Comme un souvenir perdu.
Tu ne peux emprisonner le futur.
Il n’est pas encore.
Il viendra à son heure
Comme le levant de demain.
Il te rejoindra
Comme la vague qui s’approche
Du rivage.
Mais tu peux toujours cueillir le présent
Comme un beau présent du ciel.
Ce présent est comme un arbre.
Il plonge ses profondes racines
Dans ton passé tout plein
De souvenir et d’expérience,
Comme une sagesse accumulée.
Et il lance ses longues branches
Vers ton futur tout plein
De promesse et d’espérance,
Comme un projet emballant.
Le présent est fait
De ton passé qui n’est plus
Et de ton futur qui n’est pas encore.
Prends le temps qui t’est donné
À chaque instant qui passe.
Cueille-le précieusement
Comme l’eau du ruisseau
Qui t’est toujours disponible.
Ne gaspille pas ton temps.
C’est un cadeau divin.
Ne passe pas ton temps
À courir après le temps.
Prends ton temps.
Ne dis pas : je n’ai pas le temps
Dis plutôt : mon temps est à moi
Ne sois pas avare de ton temps.
Donne ton temps aux autres
Comme il t’est donné à toi.
Ne cours pas tout le temps.
Prends ton temps...

 

(auteur inconnu)

 

rebdfgco.gif

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 07:57 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour et bonne journée à tous...

 

 

La vie...

 

La vie, c’est la pluie…
C’est le beau temps…
C’est la rosée du matin
Et la douceur d’un coucher de soleil.


C’est un sourire,
Une larme…

Des souvenirs, des espoirs…
Des Jours noirs et des Jours bleus.


La Vie, c’est toi, c’est moi…
C’est nous, c’est tout.
C’est le souffle divin…

C’est le plus beau, le plus précieux…
C’est sacré, respecté.


La vie… c’est un changement
Perpétuel et continuel.
C’est s’adapter,
Essayer..tomber… échouer…
Se relever et gagner.
C’est un Jeu qui suit les caprices
des vagues et du vent.


La Vie, n’essaie pas de la prévoir,
De la deviner,
De la comprendre
Ou de la changer.


La vie, vis-la, au jour le jour…
Avec confiance, courage, optimisme et amour.
Accroche un sourire à tes lèvres :
Regarde bien droit devant toi
Et suis ton étoile.


Des jours merveilleux t’attendent !


 

(auteur inconnu)

 

 

 

 

Hebergeur d'image

A tous ceux qui sont passés malgré mon absence...

 

 


Hebergeur d'image

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 08:26 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour et bonne journée à tous...

 

 

 

Roses d’automne

 

Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore,
Comme par un prodige inouï du soleil,
Avec plus de langueur et plus de charme encore,
Les roses du parterre ouvrent leur coeur vermeil.

 

Dans sa corbeille d’or, août cueillit les dernières :
Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
Mais voici que, soudain, les touffes printanières
Embaument les matins de l’arrière-saison.

 

Les bosquets sont ravis, le ciel même s’étonne
De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
Malgré le vent, la pluie et le givre d’automne,
Les boutons, tout gonflés d’un sang rouge, fleurir.

 

En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
C’est l’âme des printemps fanés qui, pour un jour,
Remonte, et de corolle en corolle s’exhale,
Comme soupirs de rêve et sourires d’amour.

 

Tardives floraisons du jardin qui décline,
Vous avez la douceur exquise et le parfum
Des anciens souvenirs, si doux, malgré l’épine
De l’illusion morte et du bonheur défunt.

 

Nérée Beauchemin

 

3b1q9flc.gif

Bonjour à tous...

Publié à 08:20 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour à tous...

 

 

LE MOMENT PRÉSENT

 

Profitez du moment présent de votre vie,
Car ce moment ne reviendra pas.
L'avenir peut être meilleur ou pis,
Mais maintenant vous êtes là.



Voyez où vous êtes dans le cours de l'existence,
Par rapport à l'avenir au passé
Puis chaque instant, pleinement,
Au jour le jour vivez.



Regardez ce qui se passe ici
Écoutez les sons du moment.
Respirez le parfum de la vie
Et buvez-en l'enchantement.



Faites-le maintenant,
Pas plus tard, pas demain,
Car ce précieux instant
JAMAIS NE REVIENT


(Blackjac)

 

 

269502sarabibis.gif

Bonjour à tous...

Publié à 09:01 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour à tous...

 

Il était une fois dans un verger...

 

 

Un magnifique verger s'étendait voluptueusement sur le bord de notre beau fleuve Saint-Laurent.  Les racines de ses nombreux pommiers s'enfonçaient dans cette belle terre riche de l'Ile d'Orléans...

 

En mai, une floraison abondante ressemblant à un affriolant voile de mariée...  avait attiré une multitude d'abeilles à la Noce du Printemps...  Celles-ci, s'étant gavées de doux pollen avaient sautillé de fleur en fleur y déposant délicatement une poussière fertilisante.  Les chauds rayons du soleil et la pluie bienfaisante avaient fait éclore des milliers de petites pommettes, promesses d'une récolte abondante, l'automne venu...

 

Le pommiculteur qui veillait amoureusement sur son verger, découvrit en se promenant de bon matin, qu'un de ses pommiers avait bien triste mine.  Celui-ci se tenait piteusement dans son petit coin et n'était garni que de petits grelots verts tandis qu'autour de lui, ses nombreux compagnons rougissaient de fierté.

 

 

 

-  Que se passe-t-il mon bon ami?  Je prends pourtant un soin jaloux de toi !

 

Une goutte de sève s'écoula alors tout doucement du tronc du petit pommier.  Et, d'une voix étouffée, l'arbre lui confia son gros chagrin...

 

-  Je ne veux pas que mes pommettes rougissent, grossissent et me quittent à l'automne...  De si belles fleurs sont sorties de mes bourgeons.  J'étais si fier de les tenir dans mes bras !  Ma vie ressemblait à un poème floral.  Le vent jouait du violon entre mes branches, les abeilles giguaient et l'odeur me saoûlait!  Là, je suis habillé de tendres feuilles mais je ne veux surtout pas perdre aucun de mes fruits !  J'en suis si fier et amoureux !  De plus, je me sentirai si coupable de les voir s'échoir à mes pieds ou cueillis par n'importe qui!  La tristesse m'envahit déjà et je suis certain que la solitude de l'hiver m'assèchera !

 

 

Le pommiculteur qui était un GRAND SAGE, écouta et partagea avec empathie "l'État d'être" que ce chagrin immense causait à son arbre.  Il prit le temps de réfléchir pour lui communiquer la "bonne parole"...  enfin, il lui chuchota ceci :

 

-  Pommier, mon beau pommier, tes sentiments t'honorent et je t'admire.  Cependant, n'abandonne jamais le sens de ta mission qui est celle de rendre à maturité tous les fruits que tu as engendrés...  Ceux-ci feront la joie de nombreux bambins qui croqueront à belles dents dans leur chair juteuse!  Une grand-mère les pèlera avec tendresse pour confectionner de délicieuses tartes...  Ta gelée reluira sur la tartine du travailleur et que dire des nombreux pots de compote qui orneront les tablettes de plusieurs garde-manger ?  Bien sûr, tu ne verras plus tes fruits mais ils continueront d'une autre façon à te donner la fierté du devoir accompli !

 

Rassuré, l'arbre lui répondit après quelques minutes de réflexion...

 

-  Toi, je le sais que tu es mon ami et mon protecteur.  Ne m'as-tu pas transplanté alors que je n'étais pas plus haut que "trois pommes"?  Je ne demande donc qu'à te croire puisque tu m'as permis d'évoluer dans ce champs que je considère comme un paradis sur Terre !

 

 

 

Oui, il faut croire à cette histoire...  Ce pommier fait maintenant la fierté de son protecteur et il a traversé depuis ce temps à travers de nombreuses saisons.  Son écorce continue à protéger son "coeur de pomme" et il est si fier d'avoir LÂCHÉ PRISE face aux cycles perpétuels de la Vie qui ne regarde que par devant !

 

Moi aussi, je laisse tomber les pommes de mon arbre...  surtout celles de la "culpabilité" et de la "possession"!!!  Après tout, n'est-il pas véridique que le pépin contient le pommier de demain ?


 

(Jovette Mimeault)

 

c4a04316.jpg

Bonjour à tous...

Publié à 08:44 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour à tous...

 

 

Le petit garçon

 

Il était une fois un petit garçon
Qui allait à l'école pour la première fois.
C'était un tout petit garçon
Et l'école était plutôt grande.
Mais quand le petit garçon apprit 
Qu'il y avait une porte
Par laquelle il pouvait passer directement
De l'extérieur de l'école à l'intérieur de la classe,
Il fut très heureux.
Et l'école ne lui paraissait plus
Aussi grande qu'avant.


Le petit garçon allait à l'école depuis quelque temps
Quand un beau matin
La maîtresse dit:


«Aujourd'hui nous allons faire un dessin.»
«Bien !» pensa le petit garçon.
Il aimait beaucoup dessiner.
Il pouvait faire toutes sortes de dessins:
Des lions et des tigres,
Des poules et des vaches,
Des trains et des bateaux.
Alors il ouvrit sa boîte de crayons
Et se mit à dessiner.


Mais la maîtresse dit:
«Attendez ! Je n'ai pas dit de commencer !»
Et elle attendit que tout le monde soit prêt.
«Maintenant, dit la maîtresse,
Nous allons dessiner des fleurs.»
«Bien !» pensa le petit garçon,
Car il aimait faire des fleurs,
Et il en dessina de très belles
Avec ses crayons roses, orange et bleus.


Mais la maîtresse dit:
«Attendez ! Je vais vous montrer comment.»
Et elle dessina une fleur sur le tableau noir.
Elle était rouge, avec une tige verte.
«Voilà, dit la maîtresse,
Maintenant vous pouvez commencer.»


Le petit garçon regarda la fleur de la maîtresse
Puis il regarda sa propre fleur.
Il aimait mieux sa fleur que celle de la maîtresse
Mais il ne dit rien,
Il retourna sa feuille et de l'autre côté
Dessina une fleur comme celle de la maîtresse.
Elle était rouge avec une tige verte.


Un jour que le petit garçon
Avait ouvert la porte d'entrée
Sans l'aide de personne
La maîtresse dit:
«Aujourd'hui nous allons faire quelque chose avec de la glaise !»
«Bien !» pensa le petit garçon.
Il aimait beaucoup la glaise.


Il pouvait faire un tas de choses avec de la glaise:
Des serpents et des bonhommes de neige,
Des éléphants et des souris, 
Des voitures et des camions.
Et il se mit à pétrir sa boule de glaise.


Mais la maîtresse dit:
«Attendez ! Je n'ai pas dit de commencer!»
Et elle attendit que tout le monde soit prêt.


«Maintenant, dit la maîtresse,
Nous allons faire une assiette.»
«Bien !» pensa le petit garçon,
Car il aimait faire des assiettes.
Et il en fit quelques unes
De toutes les formes et de toutes les grosseurs.


Mais la maîtresse dit:
«Attendez ! je vais vous montrer comment.»
Et elle leur montra comment faire une assiette profonde.
«Voilà, dit la maîtresse,
Maintenant vous pouvez commencer.»


Le petit garçon regarda l'assiette de la maîtresse
Puis il regarda les siennes.
Il aimait mieux ses assiettes que celles de la maîtresse
Mais il ne dit rien, 
Il prit sa glaise et la remit en boule, 
Puis, il fit une assiette comme celle de la maîtresse.
C'était une assiette profonde.


Le petit garçon eut bientôt fait d'apprendre,
À attendre
Et à regarder,
Et à faire les choses comme la maîtresse.
Et bientôt après,
Il ne faisait plus rien à sa manière à lui.


Puis il arriva que
Le petit garçon et sa famille
Déménagèrent dans une autre maison,
Dans une autre ville,
Et le petit garçon 
Se retrouva dans une autre école.


L'école était encore plus grosse
Que la précédente,
Et il n'y avait pas de porte qui s'ouvrait 
Directement sur sa classe.
Il devait gravir de grands escaliers,
Et traverser un long corridor
Pour se rendre à sa classe.
Et dès le premier jour,
La maîtresse dit:
«Aujourd'hui nous allons faire un dessin !»


«Bien !» pensa le petit garçon,
Et il attendit que la maîtresse
Lui dise quoi faire
Mais elle ne disait rien.
Elle se promenait simplement dans la classe.


Quand elle arriva près du petit garçon,
Elle dit: «Tu ne veux pas faire un dessin ?»
«Oui, dit le petit garçon,
Mais le dessin de quoi ?»
«Je ne peux pas savoir tant que tu ne l'as pas fait», dit la maîtresse.
«Comment dois-je dessiner?» demanda le petit garçon.
«Mais comme tu veux», dit-elle.
«Avec quelles couleurs ?» demanda-t-il.
«N'importe quelle couleur, répondit la maîtresse.
Si tout le monde faisait le même dessin,
En prenant les mêmes couleurs,
Comment pourrais-je les différencier,
Et savoir qui a fait quoi ?»
«Je ne sais pas», dit le petit garçon.
Et il se mit à dessiner des fleurs
Roses, orange et bleues.


Il aimait sa nouvelle école,
Même s'il n'y avait pas de porte
Qui s'ouvrait sur sa classe !

 


(Helen E. Buckley)


 

c7b204b9.gif

Bonjour à tous...

Publié à 09:25 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour à tous...

 

 

J'aurais pu...


 

J’aurais pu devenir riche si j’avais choisi l’or plutôt que mes amitiés.

J’aurais pu être célèbre si j’avais cherché la renommée pendant les heures où je m’appliquais à jouer.

Et me voici, assis à l’extrémité de ma vie, jetant un coup d’œil derrière moi pour voir tout ce que j’ai fait avec ces jours et ces années qui étaient miens et tout ce qui m’est arrivé.

Je n’ai pas vraiment de fortune à léguer à ceux qui porteront mon nom. Et je n’ai rien fait qui soit susceptible de m’assurer une place sur les registres de la renommée. Mais j’ai adoré le ciel et ses grands espaces bleus; j’ai vécu avec les arbres et les oiseaux; j’ai dédaigné l’or et l’argent pour partager des plaisirs comme ceux-là.

J’ai donné mon temps aux enfants qui sont venus; nous avons joué ensemble bruyamment. Et je n’échangerais pas les heures heureuses passées avec eux pour tout l’argent que j’aurais pu faire.

J’ai choisi d’être connu et aimé par quelques personnes, et j’ai fait la sourde oreille aux applaudissements des hommes; et je referais les mêmes choix si la chance m’était donnée de revivre ma vie.

J’ai vécu avec mes amis et j’ai partagé leurs joies, connu leurs peines avec toutes leurs larmes; j’ai fait une belle récolte avec les quelques arpents de ma vie, même si certains prétendent que j’ai gaspillé mon temps.

J’ai été à même de bien profiter de mes belles choses, et je crois avoir ainsi rempli ma vie de mon mieux. Et au crépuscule de ma vie, je ne regrette pas tout l’or que j’aurais pu posséder.


 

(auteur inconnu)

 

 

3639434f.gif

Bonjour et bonne journée à tous...

Publié à 09:22 par acoeuretacris Tags : bonjour
Bonjour et bonne journée à tous...

 

 

ÊTRE OPTIMISTE


Promettez-vous à vous-même :


D’être si fort que rien ne puisse déranger votre paix intérieure.


De parler de santé, de bonheur, et de prospérité

à toutes les personnes que vous rencontrez.


De faire sentir à tous vos amis qu’ils ont quelque chose

de valeur en eux.


De regarder le coté ensoleillé des choses

et de rendre votre optimisme réel.


De penser seulement le meilleur, de travailler seulement

pour le meilleur, et d’attendre seulement le meilleur.


D’être aussi enthousiaste par rapport au succès des autres

que par rapport aux votres.



D’oublier les erreurs du passé et de continuer

vers les grands accomplissements du futur.


D’afficher une expression joyeuse tout le temps et de sourire

à toutes les créatures vivantes que vous rencontrez.


De passer tellement de temps à vous améliorer que vous n’avez plus de temps pour critiquer les autres.


D’être trop grand pour l’inquiétude, trop noble pourla rage,

trop fort pour la peur, et trop joyeux pour permettre

la présence de la peine.


De penser du bien de vous et de proclamer ce fait au monde,

non pas avec des mots mais avec de grandes actions.


De vivre dans la foi que le monde est à vos coté

aussi longtemps que vous êtes en harmonie

avec le meilleur qui est en vous.

 

 

(Christian D. Larson)

 

 

bibis.gif