Thèmes

patrimoine culturel plantes carniv patrimoine culturel

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Préhistoire - (25)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Mammifères - (29)
· Monde marin - (37)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Les plantes carnivores - Pinguiculas, ou "grassettes"

Publié à 11:36 par acoeuretacris Tags : plantes carniv
Les plantes carnivores - Pinguiculas, ou "grassettes"
 
 
Une cinquantaine d'espèces. Beaucoup d'hybrides.Les feuilles recouvertes de glu forment une rosette qui atteint chez certaines espèces 20 cm. Ces plantes sont intéressantes surtout pour leurs fleurs très diverses. 
 
 
Son nom courant de "Grassette" vient de l'aspect gras et luisant des feuilles recouvertes de glu destinée à la capture des insectes. Les pinguiculas vivent sous des climats très différents, c'est pourquoi il est difficile de donner une seule et unique méthode de culture. 
 
 
Cependant les plantes fréquemment rencontrées et les plus simples de culture ont souvent besoin d'une température assez haute et d'une bonne humidité. Elles préfèreront un endroit ombragé, relativement chaud toute l'année (+ de 12°C). Un rebord de fenêtre rempli souvent ces conditions, pour peu qu'il ne soit pas orienté plein sud. 
 
 
En hiver réduire fortement les arrosages (laisser sécher le substrat en surface) et n'arroser que par le bas pour éviter de mouiller les feuilles .
Ne pas exposer la plante à la lumière directe du soleil, trop agressive pour elle.
Attention aux très fragiles racines : les transplantations sont risquées.
 
 
 
Beaucoup de grassettes ont un aspect différent au cours de l'année: en hiver la rosette est généralement plus petite, plus compacte, et les feuilles ne sont pas toujours carnivores. 
 
 
Le piège 
 
 
Toutes les feuilles de la plante sont recouvertes de minuscules gouttelettes de glu. Une fois l'insecte "collé" la feuille va très lentement s'enrouler légèrement autour de celui-ci pour augmenter la surface de contact et faciliter ainsi la digestion. 
 

Les proies capturées sont en général assez petites. 
 
 
 
 
 
Les espèces courantes 
 
 
Pinguicula primuliflora 
 
 
"Grassette à fleurs de primevères"
Culture et floraison facile dans un endroit ombragé et humide.
Cette plante à la particularité de se bouturer naturellement. Les nouvelles plantes peuvent être séparées dès qu'elles font 2-3 cm en prenant bien soin des racines. Elles peuvent aussi être laissées en place, ce qui donnera un effet de groupe intéressant
 
 
 
 
 
Bouture de Pinguicula primuliflora produisant à son tour une nouvelle plante (en haut) 
 
 
Pinguicula moranensis 
 
 
Grande plante aux fleurs roses de près de 5 cm de diamètre.
Cette pinguicula produit en hiver des feuilles beaucoup plus petites et resserrées, et ne fleurit plus jusqu'à l'été. Pendant la période d'hiver limiter l'arrosage au strict minimum pour maintenir le substrat à peine humide.
Cette plante est à la base de nombreux hybrides, tous relativement faciles de culture: Pinguicula x sethos, Pinguicula x weser...
 
 
 
 
 
 
Pinguicula rotundiflora 
 
 
Toute petite plante: sa rosette ne mesure guère plus de 3 cm, mais elle se divise assez vite.
Cette pinguicula originale produit de nombreuses fleurs pâles en plein hiver. Ses feuilles d'été ont une curieuse forme de raquette, alors qu'en hiver elles sont très courtes.
Bien que peu courante, sa culture est relativement aisée si on prend soin de ne pas trop l'arroser en hiver et d'abaisser la température de quelques degrés.
 
 
 
 

Commentaires (1)

corinne
coucou me re-voilou avant de partir , aie j'espère qu'elles ne vont pas me manger car je voulais juste te souhaiter un bon après-midi , ne pourrais certainemant pas venir ce soir car je suis en clientèles et je ne sais pas du tout l'heure de mon retour , en tout cas pas avant 22h si pas plus , je ne sais pas , donc ce seras déjà une bonne soirée à toi avec un énorme calinou
http://corinele.centerblog.net


Ecrire un commentaire