Thèmes

animaux fetes et traditions années 50 famille duraton voyage

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Préhistoire - (25)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Années 50 - La famille Duraton -

Publié à 11:59 par acoeuretacris Tags : années 50 famille duraton
Années 50 - La famille Duraton -

  

La famille Duraton en 1955

  

La série a commencé en 1937 sur Radio Cité,  sous le titre "Autour de la table",  et elle s'est terminée en 1966 sur Radio Luxembourg Après avoir été un véritable phénomène de société. La série avant guerre, créée par Jean Jacques Vital,  rassemblait autour de la table, le père (Jean Granier) le fils (Jean-Jacques Vital), la fille Lisette Duraton (Lise Elina)son fiancé (Ded Rysel)  et la mère (la présentatrice radiophonique Yvonne Galli). Le feuilleton est repris en 1948 par Radio Luxembourg avec quelques modifications la famille se compose désormais du père  (Ded Rysel), de la mère ( Yvonne Galli), du fils Jean-Jacques (Jean Jacques Vital), de la femme de celui ci Jacqueline (Jacqueline Cartier puis Jacqueline Monsigny) et l'ami de la famille Gaston Duvet (Jean Carmet). Le feuilleton mettait en scène les "aventures journalières" d'un famille de français moyens. La revue "Music Hall" les présentait ainsi "On est sérieux chez les Duraton. Madame Duraton est indulgente paisible, elle aime cuisiner de bons petits plats pour sa famille. Monsieur Duraton, agent d assurances, est consciencieux, honnête, travailleur. S'il désire un peu d'indépendance c'est pour aller pêcher et non pour traîner dans les quartiers mal famés. Jacqueline et Jean-Jacques se disputent souvent, mais se réconcilient vite parce qu'ils s'aiment.

  

Quant à l'ami de la famille, il est farfelu, paresseux, un peu profiteur, mais tout le monde l'adoreparce qu'il a un très bon fond. Chez les Duraton, on parle du prix du lait, des impôts, des difficultés de stationnement, des ennuis de bureau. gare, si on s'écarte du droit chemin. Un vendredi Saint Madame Duraton avait préparé un gigot pour sa famille. La semaine suivante , Monieur Duraton reçut 7000 lettres de protestation" (cité par Luc Bernard dans "Europe1"). Ajoutons que Monsieur Duraton était un amateur forcené de Cabernet d'Anjou Rosé (chacun ses goûts).

 

Avec l'arrivée de Jean Farran en 1966 à la direction de RTL,dont le mot d'ordre est  de supplanter auprès des jeunes Europe 1, "La famille Duraton" disparait au profit de Ménie Grégoire et du "Président Rosko" "le plus beau, l'homme qu'il vous faut, celui qui marche sur les eaux !" qui présente "Minimax"  ("un minimum de paroles et un maximum de musique"). A l'antenne, cascades de jingles, les dernières nouveautés US et anglaises, rafales de mitraillette, coups de sifflet, cornes de brume....

 

Les aventures de la famille Duraton ont donné lieu a deux (oubliables) films.Le premier en 1939 (Christian Stengel) avec Noël-Noël, Blanchette Brunoy, Jeanne Sourza, Jules Berry, l'autre en 1955 (André Berthommieu) avec Ded Rysel, Darry Cowl, Jane Sourza, Jean Carmet...




Commentaires (1)

peron
que de gaité et de joie de vivre distillé par cette famille radiophonique,
cela me rappel mon adolescence et j'ai beaucoup de nostalgie...
http://bichette.centerblog.net


Ecrire un commentaire