Thèmes

chateau loire chenonceau 2 chateau loire champignons

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Chateaux de la Loire - Chenonceau - 2 -

Publié à 17:19 par acoeuretacris Tags : chenonceau 2 chateau loire
Chateaux de la Loire - Chenonceau - 2 -

2ème partie

Petite visite

Le vestibule

Le vestibule est couvert d'une série de voûtes d'ogives dont les clefs, décalées les unes par rapport aux autres, forment une ligne brisée.

Réalisé en 1515, c'est l'un des plus beaux exemples de la sculpture décorative de la Renaissance Française.


Salle des Gardes

Dans cette pièce, à l'origine, se tenaient les hommes d'armes chargés de la protection royale.

La Chapelle

La chapelle a été sauvegardée durant la Révolution Française grâce à l'idée de la propriétaire de l'époque, Madame Dupin, d'en faire une réserve à bois.

Chambre Diane de Poitier

Cette pièce fut la chambre de la favorite du Roi Henri II, Diane de Poitiers.

Cabinet vert

Cabinet de travail de Catherine de Médicis, devenue Régente du Royaume à la mort de son époux le roi Henri II. Elle gouverna la France depuis cette pièce.

La Galerie


Longue de 60 mètres, large de 6 mètres et éclairée de 18 fenêtres, la galerie possède un plafond à solives apparentes et un sol carrelé de tuffeau et d'ardoise qui en font une magnifique salle de bal.
Elle fut inaugurée en 1577 lors de fêtes données par Catherine de Médicis en l'honneur de son fils le Roi Henri III.

Salon François 1er

Ce salon rappelle le souvenir de François 1er qui fut accueilli par Catherine Briçonnet à Chenonceau.

Les escaliers


L'escalier est remarquable car c'est un des premiers escaliers droits
- ou rampe sur rampe - construits en France sur le modèle italien.

Il est couvert d'une voûte rampante à nervures se coupant à angle droit, les joints de rencontre sont ornés de clefs, les caissons sont décorés de figures humaines, des fruits et des fleurs (certains motifs furent martelés à la Révolution).

Salon Louis XIV

Cette pièce rappelle le souvenir de Louis XIV qui fit une visite à Chenonceau en 1650.

L'office

Salle basse aux deux voûtes sur croisées d'ogives, l'office possède la plus grande cheminée du Château, à côté du four à pain.

La salle à manger


La salle a manger était réservée au personnel du Château.

La cuisine

Les cuisines du Château sont situées dans les énormes soubassements que forment les deux premières piles assises dans le lit du Cher.

Vestibule Catherine Briçonnet

Catherine Briçonnet joua un rôle primordial et eut une influence déterminante sur le style et la conception du château. C'est elle qui surveilla les travaux, alors que son mari Thomas Bohier combattait en Italie.

Chambre des cinq reines


Cette chambre est ainsi nommée en souvenir des deux filles et des trois belles-filles de Catherine de Médicis : La Reine Margot, Elisabeth de France, Marie Stuart, Elisabeth d'Autriche et Louise de Lorraine.

Chambre Catherine de Medicis


Cette chambre fut celle de Catherine de Médicis, épouse d'Henri II.

Cabinet d'Estampes


Ce cabinet rassemble une collection de dessins et de gravures de Chenonceau.

Chambre de César de Vendôme


Cette chambre doit son nom à César de Vendôme, fils du Roi Henri IV et de Gabrielle d'Estrées, oncle de Louis XIV, qui devint propriétaire de Chenonceau en 1624.

Chambre Gabrielle d'Estrées


Gabrielle d'Estrées, favorite du Roi Henri IV, et mère de son fils légitimé César de Vendôme, habitat cette chambre lors de ses séjours à Chenonceau.

Vestibule du second étage


Les restaurations de ce vestibule effectuées au XIXe siècle par l'architecte Roguet, disciple de Viollet le Duc, sont restées intactes.

Chambre Louise de Lorraine


À la mort d'Henri III, Louise de Lorraine fait aménager une chambre au décor sépulcral, disparue lors des grandes restaurations du XIXe à l'exception du plafond de bois peint conservé jusqu'à nos jours et présenté dans cette salle.

C'est à partir de ce magnifique plafond qu'a été reconstituée la pièce dans laquelle elle vécut les onze dernières années de sa vie dans l'ombre macabre de la mort, symbolisée par les attributs funéraires les plus lugubres.

Commentaires (2)

louve17
__________________ZZZZZZZZZ Tres jolie blog,
________________ZZZZZZZZZZZ
_____________ZZZZZZZZZZ
___________ZZZZZZZZZZ
_________ZZZZZZZZZZ je te souhaite un trés bon
_______ZZZZZZZZZZZ
______ZZZZZZZZZZZ
_____ZZZZZZZZZZZ wee-end
____ZZZZZZZZZZZZ
____ZZZZZZZZZZZZ
___ZZZZZZZZ_ZZZZ
___ZZZZZZZZ__ZZZZ
__ZZZZZZZZZZZZZZZZ et une tres bonne nuit
__ZZZZZZZZZZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
__ZZZZZZZ_ZZZ ZZZ
__ZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZZ
__ZZZZZZZZZZZZZ
___ZZZZZZZZZZZZZ
___ZZZZZZZZZZZZZ
____ZZZZZZZZZZZ ZZ je t'envoie de gros bisous
_____ZZZZZZZZZZZZ
______ZZZZZZZZZZZZ
_______ZZZZZZZZZZZZZ
________ZZZZZZZ ZZZZZZ
__________ZZZZZZZZZZZZZZ
____________ZZZZZZZZZ
http://louve17.centerblog.net


nanou
C'est un superbe château je ne l'ai jamais hélas visité...Bonsoir ma Mimi,je m'excuse de n'être pas passé plus tôt ..Nous avons eu une gosse tempête cette nuit et ce matin...Du coup j'ai très mal dormi...Je ne suis pas allée voir le médecin,je prends des comprimés pour la douleur je verrais lundi..Je te souhaite une bonne nuit ma Mimi et je te fais des très gros bisous...
http://minisreveries.centerblog.net


Ecrire un commentaire