Thèmes

champignons divers animaux voyage

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Animaux-articles divers-Des prédateurs insoupçonnés

Publié à 08:33 par acoeuretacris Tags : divers animaux
Animaux-articles divers-Des prédateurs insoupçonnés

 

Il y a les requins, les lions ou les loups, de terrifiants prédateurs connus et craints de tous. Mais ils ne sont pas les seuls chasseurs du règne animal : nous croisons souvent de petites ou plus grandes bêtes dont on ne soupçonne pas la férocité !


coccinelle.jpg

La coccinelle est une vorace...

Cette demoiselle des jardins séduit petits et grands avec ses élytres rouges à pois noirs.
Ludique, toute ronde, la "bête à bon dieu" ne fait pas aussi peur qu'une guêpe ou une araignée.
Pourtant, la coccinelle ne mange pas de végétaux. C'est un véritable prédateur qui dévore les pucerons goulûment. C'est d'ailleurs parce qu'elle les décime rapidement qu'on l'utilise comme insecticide naturel.


dauphin-588476-20e0a8e.jpg

Le dauphin joue avec ses proies

Gracieux, joueur, rieur : le dauphin fait rêver petits et grands. C'est un animal intelligent auquel on prête beaucoup de gentillesse.
Adorable avec les humains, il n'en est pas moins un terrifiant prédateur dans le monde marin.
Des poissons de toutes tailles, des calamars et  des pieuvres finissent souvent entre ses petites dents pointues. On prétend qu'il est même capable de s'attaquer à des requins.
Pour lui, la pêche est un jeu. Comme un chat, il s'amuse avec ses proies avant de les dévorer, sans leur laisser une chance de survie.


chat-588486-20e0bfb.jpg

Le chatet la souris...

A force de le voir dormir sur notre canapé ou manger des croquettes, on en oublie parfois les instincts du chat.
Le thème du félin qui pourchasse la souris est devenu un grand classique notamment des dessins animés. Mais il ne s'agit pas d'une invention : tous les possesseurs de chat vous le diront, cet animal "joue" beaucoup à chasser. 
A l'occasion, il pourchasse et attrape des petits rongeurs, oiseaux ou des reptiles, qu'il dépose comme une offrande devant ses maîtres.
Contrairement à de nombreux prédateurs, il chasse même s'il n'a plus faim.


heron-588497-20e0c16.jpg

Le héron au long bec...

Cet oiseau majestueux ne s'installe pas par hasard au bord des rivières et des étangs : sa nourriture principale se compose de poissons en tous genres.
Il ne mange pas exclusivement des animaux aquatiques. Contrairement à de nombreux oiseaux il n'aime pas beaucoup les insectes, mais dévore indifféremment les batraciens et les petits mammifères.
Son bec fin et pointu lui permet d'achever rapidement sa proie en le transperçant.


tarsier-588524-20e0c24.jpg

Le tarsier, petit mais...

Le tarsier est le plus petit primate au monde. Sa taille minuscule, son caractère timide et ses gros yeux globuleux le font passer pour un animal inoffensif.
En réalité, derrière ses mimiques adorables et son corps d'apparence disproportionnée, il dissimule une certaine sauvagerie.
On ne le croirait pas, mais il est insectivore et carnivore. Il dévore toutes sortes de petites bêtes, et peut même manger des oiseaux plus gros que lui.


tortue-588551-20e0c3c.jpg

La tortuemangeuse de méduses...

Quand on parle de ces reptiles à carapace, on pense souvent à la lente tortue de terre, dévoreuse de laitue. Il est vrai que toutes les espèces de tortues ne sont pas prédatrices.
Toutefois, la plupart des tortues marines mange des poissons, des mollusques ou des méduses. Ces dernières, parce qu'elles sont urticantes, n'ont d'ailleurs pratiquement aucun autre prédateur.
Certaines tortues aquatiques, comme la tortue de Floride s'attaquent même aux rongeurs ou à d'autres reptiles. C'est pour cette raison qu'elles provoquent des catastrophes lorsqu'elles sont introduites dans un nouvel écosystème. 


phoque-588558-20e0c52.jpg

Bébé phoque deviendra grand...

Ce mignon bébé phoque attendrit facilement avec son beau regard, et de nombreuses associations luttent pour que l'homme ne soit plus son principal prédateur.
Pourtant, il n'est pas si innocent qu'il y parait. Ce petit phoque deviendra lui-même un prédateur redouté par les poissons, les crustacés, ou bien encore les poulpes...
Très habile, il chasse en profondeur et même les poissons rapides ne lui échappent pas.


putois-588568-20e0c6b.jpg

Le putois, un grand appétit...

Le joli masque de poils noirs qui couvre son petit museau et son apparence frêle nous cachent sa véritable nature.
Le putois est un prédateur qui aime particulièrement les rongeurs. Bien qu'il soit de relativement petite taille, il s'attaque à de grands rongeurs. Les lapins de garenne et les rats musqués font partie de ses proies favorites.
Comme la plupart de ses cousins mustélidés,  il mange beaucoup, et des animaux parfois plus imposants que lui.


chouette-588594-20e0c82.jpg

La chouette,prédateur nocturne...

Bien qu'elle nous semble incapable de nuire avec ses yeux étonnés, sa grosse tête ronde et son allure trapue, la chouette est un rapace.
La nuit, elle traque des petits rongeurs grâce à ses capacités de vol remarquables et sa vision de nuit. Elle ne rate jamais sa proie car ses attaques sont discrètes, rapides et efficaces.
Il ne faut pas se fier à la taille minuscule de son bec : il lui arrive parfois de s'attaquer à des proies plus grosses, tels des hérissons ou des grenouilles.
Néanmoins, malgré sa corpulence, elle attaque rarement les lièvres ou les lapins.


loutre-588623-20e0c9b.jpg

La loutre, opportuniste...

La cousine aquatique du putois conserve une image ludique et sympathique. Elle est amusante, joueuse et mignonne.
Son statut d'espèce menacée la place parmi ces animaux qu'on pense fragiles.
Mais il ne faut pas se fier à son air candide : la loutre s'avère un prédateur redoutable ! Elle dévore toutes sortes de petits animaux pourvu qu'ils soient en grand nombre, et joue avec ses proies avant d'en faire son repas.
Elle chasse à l'aide de ses vibrisses,  de longues moustaches qui réagissent au mouvement lorsqu'elle est sous l'eau.


corail-588653-20e0cb7.jpg

Le corail et l'anémone, fausses fleurs mais vrais prédateurs...

Souvent confondu avec un minéral parce qu'il en est très chargé, le corail éblouit à l'état naturel par ses couleurs et son aspect étrange. Difficile de croire que cet animal en forme de plante se nourrisse d'autres animaux !
Immobile, il les attire à lui et les absorbe grâce à des cellules spécialisées. Ses proies les plus courantes sont généralement de tout petits animaux marins.
Sa voisine l'anémone avale elle aussi des animaux aquatiques. Elle reste la principale prédatrice de la méduse, avec la tortue.


libellule-588682-20e0cde.jpg

Belle libellule...

Fascinante, la libellule virevolte élégamment au dessus des points d'eau. Son corps svelte et ses couleurs féériques en font un insecte très apprécié.
Néanmoins, il s'agit d'un prédateur coriace pour les autres insectes et les mollusques. Elle dévore ses proies à l'aide de sa puissante mâchoire.
Sa grande taille et sa stabilité de vol la rendent particulièrement redoutable.
Toutefois, elle ne s'attaque jamais aux araignées de peur des représailles.


raton-laveur-588698-20e0d0c.jpg

Plutot vorace, le raton laveur...

Cette grosse peluche à l'air paresseux est bien plus dégourdie qu'il n'y parait. Bien que le raton-laveur fasse parfois les poubelles en ville, notamment aux Etats-Unis, sa contrée d'origine, il est carnivore à l'état naturel.
Le raton laveur se nourrit de presque tous les petits animaux qu'il trouve : poissons, coquillages, larves, grenouilles, salamandres et tortues sont ses plats les plus courants.
On le soupçonne même de décimer les nids d'oiseaux qui se trouvent à sa portée, ce qui provoque l'inquiétude des associations de protection des oiseaux.


pelican-588721-20e0d37.jpg

Le pélican, ou l'art de pêcher à l'épuisette...

Il a l'air étrange avec son bec très long doublé d'une poche extensible. On l'imaginerait bien s'en servir pour gober des fruits, tel son cousin le toucan. Pourtant, comme de nombreux oiseaux de mer, le pélican est piscivore. Et qui plus est, l'un des plus habiles.
Il pêche en groupe pour surprendre ses proies, principalement de gros poissons.
La poche située sous son bec fait office d'épuisette et lui permet d'avaler plusieurs animaux à la fois.Plutôt pratique quand on sait qu'il doit en manger 1 kg par jour pour conserver sa corpulence.


herisson-588180-20e0d4d.jpg

Le hérisson, omnivore et gourmand...

La bouille adorable du hérisson et le mécanisme de défense de ses piquants laissent penser à un animal fragile, qu'on imagine facilement herbivore.
Il n'est est rien ! On le voit bien dans les jardins. Il fait partie des animaux qui nous débarassent des nuisibles.
Il est omnivore, bien qu'il soit généralement classé parmi les insectivores. 
En effet, s'il se nourrit principalement de limaces, de vers et autres insectes, il dévore occasionnellement de petits rongeurs, reptiles et même des oiseaux. Toutefois, ces cas restent plutôt rares.


l-orque-588758-20e0d68.jpg

L'orque, une féroce prédatrice...

Intelligente et joueuse, l'orque est également gourmande.
Cet animal fait penser à une baleine déguisée en panda, mais ne partage pas les habitudes alimentaires de ces deux animaux.
Cette cousine des dauphins possède des dents tranchantes grâce auxquelles elle dévore des poissons, des pingouins, des phoques et s'attaque parfois à d'autres cétacés, même à des baleines.


gecko-588786-20e0d88.jpg

Le sourire du gecko...

Le gecko arbore un sourire charmeur et des couleurs chatoyantes auxquels il ne faut pas se fier. On verrait bien ce gentil lézard se nourrir de feuilles et de fruits, mais ce serait une erreur.
De la famille des serpents, cet adorable reptile est capable de manger indifféremment des insectes et des petits mammifères.
Très bon en camouflage, il avance discrètement avant de bondir sur sa proie.


suricate-588830-20e0d9c.jpg

Le suricate, sentinelle du désert...

Cet animal africain de la famille des mangoustes a été rendu célèbre par Timon, l'un des personnages du dessin animé "le Roi Lion".
Impossible de ne pas être séduit par sa bouille et son allure surprenantes. Ce mammifère très sociable est même un animal domestique apprécié dans certaines régions d'Afrique.
Sa bonhommie et sa timidité camouflent cependant sa facilité à chasser des oiseaux, insectes ou reptiles. A condition, bien entendu, que ses proies soient plus petites que lui. Si ce n'est pas le cas, le suricate pourrait bien devenir un aliment à son tour...


l-otarie-588882-20e0db1.jpg

L'otarie, un lion des mers...

Contrairement à l'image qu'elle véhicule, l'otarie n'est pas seulement bonne à faire tourner des ballons sur son nez.
Carnivore, elle se montre féroce avec les poissons et les mollusques qu'elle pêche. Elle a également un faible pour les céphalopodes, en particulier les calmars.
Elle est très habile dans l'eau comme sur terre, et certaines espèces  s'attaquent occasionnellement aux pingouins.
Les otaries passent une grande partie de leur temps à chasser au large des côtes.


32102.jpg

Petit prédateur, la rainette aux yeux rouges...

Ce petit amphibien aux couleurs vives conserve en permanence un air curieux donné par ses gros yeux rouges. Cette rainette est le symbole de la protection de l'Amazonie, région au sein de laquelle elle vit.
Gourmande, elle se nourrit de tous les gros insectes qui passent sur son chemin. Parfois même, ce sont de petites grenouilles qui constituent son repas.
Bien qu'elle soit principalement insectivore, ses méthodes de chasse en font un grand prédateur. Elle s'élance dans les airs pour attraper les insectes au vol, les surprenant à tous les coups.

Commentaires (3)

forevers
Coucou
c'est avec un peu de fraicheur que je viens te souhaiter une bonne journée...
Chez l'automne est plus au rendez vous, mieux que l'été car sa n'existe pas dans le nord! brr!!! j'espère que ta journée se passe bien
gros bisous
jade
http://forevers.centerblog.net


dede
Bonjour Mimi , je confirme pour "la coccinelle" c'est une vorace ....la mienne c'est en essence ...mdr mdr mdr , quand aux chats qui continus à chasser malgré qu'ils soient repus , je le confirme aussi.
Je te souhaite une agréable journée, ici nous avons un magnifique soleil dans le Vaucluse.
Amitiés.
http://dedecoxanniedeuch.centerblog.net


aerin
Pasionnant cet article sur ces prédateurs inconnus bien que j'en connaissais quelques uns...
Bises, aerin.
http://aerin.centerblog.net


Ecrire un commentaire