Thèmes

monde marin animaux chat sauvage asie félins chat sauvage asie

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Préhistoire - (25)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Animaux - Félins - Le Chat sauvage d'Asie -

Publié à 11:25 par acoeuretacris Tags : animaux chat sauvage asie félins
Animaux - Félins - Le Chat sauvage d'Asie -

 

Le terme « chat sauvage » regroupe une multitudes d’espèces dont une grande majorité vit en Asie. En effet, les forêts humides de l’Asie du Sud-Est foisonnent de nombreux petits « chats » très discrets.
Certains ont une allure vraiment étonnante comme le chaus qui est un grand chat sauvage ou le chat de Mongolie qui ressemble étrangement au chat persan.

 

L'observation de ces petits félins est difficile. Ils vivent souvent dans des régions reculées et ne sortent qu'à la tombée du jour pour chasser.

 

Le chat orné


On le connaît également en Russie sous le nom de chat des steppes. Il est très proche du chat sauvage d’Europe mais un peu plus petit.
Il s’apprivoise très facilement et depuis des siècles, il vit en parfaite harmonie avec les hommes dans certaines régions.

 

photo-111226-L.jpg

 

On le rencontre dans les steppes et les forêts de l’ouest de l’Asie jusqu’au désert de l’Indus. Il mesure jusqu’à 80 cm pour un poids moyen de 6 kg.

 

Son nom scientifique est Felis silvestris ornata.

 

Le chaus


Egalement baptisé « chat des marais », le chaus (Felis chaus) est assez imposant avec une longueur qui peut atteindre 75 cm pour un poids de 10 à 15 kg.
Haut sur pattes, ses oreilles sont terminées par un pinceau de poils noirs. Il apprécie les bords des plans d’eau afin d’y chasser les grenouilles ou les oiseaux.

 

chaus.jpg

 

Chat des marais ou chat de la jungle (Felis chaus) en pleine chasse. Image L Shyamal

 

Cette espèce s'adapte à différents types d'habitat et n'hésite pas à roder autour des villages.
On le rencontre de l’Egypte à l’Indochine et au Sri Lanka.

 

Le Chaus peut s'apprivoiser avec beaucoup de patience.

 

Le chat viverrin


Egalement appelé « chat pêcheur », il chasse essentiellement les poissons, les grenouilles, les mollusques ou les crustacés.
Il fréquente les marécages et les régions humides de Sumatra, Java, de la Chine méridionale et de l’Inde.
Inutile d’essayer de le caresser, son poil est aussi rude qu’une toile de jute.

 

chat-viverrin-1.jpg

 

Le chat-pêcheur voit ses effectifs diminuer sous l'effet du piégeage et de l'absence d'efficacité de la règlementation. Image Duloup

 

Le plus étonnant chez ce chat sont ses pattes légèrement palmées qui lui permettent de nager plus vite. Et oui, la coutume qui veut que le chat déteste l’eau ne s’applique pas du tout au chat viverrin.

 

Il reste le plus souvent en embuscade sur la berge prêt à sauter sur le premier poisson venu.
Contrairement à ses cousins, ses griffes ne sont pas entièrement rétractiles. Il peut mesurer jusqu’à 85 cm de long pour un poids inférieur à 10 Kg.

 

chat-viverrin-2.jpg

 

Le chat viverrin adore l'eau. Image Sylvain de Munck

 

Son nom scientifique est Prionailurus viverrinus (Syn: Felis viverrina).

 

Le chat de Temminck


Egalement baptisé « chat doré d’Asie », ce chat sauvage peut vivre jusqu’à 3 000 d’altitude. C’est un chat téméraire qui n’hésite pas à attaquer des grosses proies comme de jeunes cerfs. Il emploie alors la même technique que les grands félins et plante ses crocs dans la gorge de sa proie.
On le reconnaît aux longues bandes blanches, parfois teintées de bleu, qu’il porte au sommet du crâne.

 

chat-temminck.jpg

 

Regard de feu pour ce chat de Temminck qui porte bien son surnom de chat doré d'Asie. Image Muzina Shangai .

 

On le rencontre du Népal à la Chine du Sud mais également à Sumatra. Il peut mesurer jusqu’à 1, 05 m de long pour un poids avoisinant les 20 kg.
Son nom scientifique est Catopuma temminckii.

 

Le chat de l’île Iriomote


C’est en 1967 que ce chat fut étudié pour la première fois par un naturaliste japonais. Cette espèce, inconnue jusqu’alors, est endémique à cette île du Japon.
Les scientifiques pensent qu’il dérive du chat du Bengale et qu’il a évolué différemment du fait de son isolement insulaire.

 

chat-ile-iriomote.jpg

 

C’est un petit chat de 50 à 60 cm de long dont la population globale ne dépasse pas les 100 individus.
Cette espèce est protégée. Un Parc national a été créé dans l'île. Mais, il a suscité la colère de la population locale qui souhaitait exploiter les terres pour leurs cultures. De ce fait, le chat d'Iriomote a été repoussé vers des terrains en altitude où les proies se font rares.

 

Son nom scientifique est Prionailurus iriomotensis (Genre incertain).

 

Le chat tacheté de rouille


C’est l’un des plus petits félidés au monde avec seulement 45 cm de long maximum. Il chasse les gros insectes et les petits mammifères.
On l’appelle également « chat roussâtre » en rapport avec la couleur de son pelage.

 

chat-tachete.jpg

 

Le chat tacheté est l’un des plus petits félidés au monde. Image Sylvain de Munck.

 

On a déjà observé des tigres du Bengale qui faisaient de ce petit félin un goûter.
Il évolue dans le Sud de l’Inde et au Sri Lanka.

 

Son nom scientifique est Prionailurus rubiginosus.

 

Le Manul ou chat de Pallas


Ce chat s’est parfaitement adapté aux grandes étendues des steppes d’Asie. Pour pouvoir chasser ses proies favorites, le lièvre et le pika, son ouie s’est particulièrement développée. Ses larges oreilles lui permettent d’amplifier les sons.
Il possède une fourrure très épaisse parsemée de poils blancs. Cette magnifique boule de fourrure hante la steppe et les montagnes d'Asie mineure et de Chine.

 

chat-pallas-5.jpg

 

Manul ou chat de Pallas. Image Keven Law

 

On l'appelle aussi Chat de Pallas. Il est peut-être à l'origine des races domestiques du Moyen-Orient à poils longs.

 

Son nom scientifique est Felis manul (Syn: Otocolobus manul). Il mesure jusqu’à 65 cm de long.

 

Le chat de Mongolie

 

chat-de-Mongolie-10_277869-L.jpg


Le « chat de Chine » possède un pelage très épais qui lui permet de résister au froid des steppes et des montagnes.
La nature a tout prévue puisque des touffes de poils protègent ses pattes de la chaleur du sable comme du froid de la neige.
C’est un chat vraiment splendide qui mesure jusqu’à 85 cm de long. Son nom scientifique est Felis bieti.

 

Le chat du Bengale


Si on connaît bien le tigre du Bengale, son petit cousin est plus méconnu. C’est un bon nageur et un excellent nageur.
La couleur du pelage varie selon les régions ainsi que la taille. Ceux de Sumatra sont plus petits que ceux de Java.

 

chat-bengale-1.jpg

 

Chat du Bengale. Image Roberto Shabs

 

On le surnomme aussi « chat-léopard » en référence à son pelage tachetée de noir. C'est un prédateur nocturne et forestier.

 

Il mène une vie solitaire et tolère rarement d'autres félins de son espèce sur son territoire.
Il peut mesurer jusqu’à 60 cm de long. On le rencontre à Sumatra, Bornéo, Java, les Philippines, en Inde, en, Chine et en Sibérie.

 

Son nom scientifique est Prionailurus bengalensis.

 

Petits félins en danger


Comme le tigre ou le léopard, les petits félins sont chassés pour leur fourrure. Les plus menacés sont le chat marbré, le chat léopard, le chat doré d'Asie, le chat pêcheur et le chat de Mongolie.

 

chat-bengale-2.jpg

 

Chat du Bengale. Image Roberto Shabs

 

Il faut 15 peaux de chat-léopard pour faire un manteau de fourrure. De ce fait, les braconniers se sont concentrés sur les grands félins. Mais, ces derniers étant protégés et de plus en plus rares, ils se rabattent sur les petits félin, moins bien protégés.

 

Pour exemple, à la fin des années 80, 2 000 peaux de chats de Pallas étaient mises en vente chaque année. Près de 2 millions de chats-léopards ont été tués en Chine entre 1985 et 1988.

 

chaus-2.jpg

 

Chaus. Image Dr.Tarak N Khan

 

De nombreuses espèces souffrent de la destruction de leur habitat naturel. C'est le cas des forêts tropicales humides d'Asie du Sud-Est qui sont morcelées.

 

La C.E.E a interdit l'importation de peaux en 1988 mais le marché est encore florissant dans d'autres pays du monde.



Commentaires (7)

dede
Bonjour Mimi , je me contente de mes deux minettes , dans les photos du sujet , il y en a certains que j 'aimerais pas croiser sur ma route tellement ils font peur...... lol !!!!!.
Impressionnant le Manul de même que le chat doré d'Asie.
Comme tu le verras si tu vas sur mon blog , j'ai fais mon sapin , j'attends les cadeaux maintenant...MDR !!!!
Bisous.
Amitiés.
http://dedecoxanniedeuch.centerblog.net


patricia
Petit passage chez toi,
Désolé de pas passé si tard,
Le temps me manque,

Passe une bonne fin de soirée et bonne semaine veshuel

Bizz et amitiés

http://veshuel.centerblog.net


patricia
Mon p'tit coucou du soir pour te souhaiter une bonne nuit.
Je te remercie de tes visites.
bisou
http://veshuel.centerblog.net


marie
Hallo mimi, les chats sauvages sont magnifiques et surprenants: on est bien loin de tous les connaître. Je suis surprise par le nombres d'animaux dont je découvre chaque année l'existence!Passe une bonne soirée. Bises
http://questiondopinion.centerblog.net


dede
Bonjour Mimi , oui il est craquant ce minou , dommage j'ai déjà deux minettes à la maison , sinon je me le serais bien accaparé.
Ce matin une petite chute de neige ........de micro flocons mdr mdr mdr ....
Il fait très froid chez moi .
Center déconne à fond depuis hier , pas moyen de mettre de musiques , notre pauvre DADDY est en colère ( pas de musiques hier ) comme toi avec la perte de tes images.
Ça devient n'importe quoi ce site , à quoi ca sert de rajouter une case " j'aime" ,complètement débile , ferais mieux de régler les problèmes des blogueurs.
Je te souhaite aussi une excellente journée.
Bisous.
Amitiès.
http://dedecoxanniedeuch.centerblog.net


mirela+ononi
je me suis fait un delice a admirer ses slendides animaux dont je ne connaissais pas l existence;c est merveilleux!je suis ravie et tres heureuse;comment faire pour les proteger?pauvre d elles...


Anoukbetty
Salut , cet article est génial , merci! :) Moi pour ma part ma petite persan me suffit , ils sont très imposant les Manul. *-*


Ecrire un commentaire