Thèmes

patrimoine patrimoine culturel cocolo champignons

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Patrimoine culturel immatériel de l'humanité -Théâtre Cocolo

Publié à 16:26 par acoeuretacris Tags : patrimoine culturel cocolo
Patrimoine culturel immatériel de l'humanité -Théâtre Cocolo

 

La tradition du théâtre dansé Cocolo


Inscrit en 2008 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : République dominicaine

(UNESCO)

 

La tradition du théâtre dansé Cocolo s’est développée parmi les descendants d’esclaves des Caraïbes britanniques venus en République dominicaine au milieu du dix-neuvième siècle pour travailler dans les plantations de canne à sucre. Cette communauté, linguistiquement et culturellement distincte, a fondé ses propres églises, écoles, sociétés de bienfaisance et services d’entraide. L’une de leurs expressions les plus spécifiques sont les représentations annuelles de théâtre dansé. Le terme « Cocolo », qui désigne les ouvriers immigrés travaillant dans les plantations britanniques, avait à l’origine une connotation péjorative. Il est aujourd’hui utilisé avec fierté.

 

photo1.jpg

 

Diverses troupes de théâtre Cocolo donnaient des représentations à Noël, le jour de la Saint-Pierre et pendant le carnaval. Chacune mélangeait avec inventivité des thèmes issus de mondes divers : musiques et danses d’origine africaine et intrigues dramatiques, légendes et héros empruntés à la littérature médiévale européenne et à la Bible. On pouvait ainsi entendre des chants de Noël et des orchestres d’instruments à cordes grattées, assister au fameux Niega business avec bal masqué ou à des représentations théâtrales telles que « David et Goliath », « Moko-Yombi » ou « Cowboys et indiens ». Il ne reste, à l’heure actuelle, qu’une seule troupe d’acteurs très âgés.

 

80246252_250.jpg

 

Ce métissage de traditions africaines et britanniques, et leur adaptation au milieu catholique espagnol, est l’expression d’une extraordinaire créativité. Si les membres les plus âgés de la communauté Cocolo parlent encore l’anglais des Caraïbes chez eux, la plupart ont pourtant perdu leur ancienne langue maternelle au bénéfice de l’espagnol. Actuellement dispersée dans différentes régions de la République dominicaine, la communauté Cocolo est largement assimilée. De ce fait, il est devenu difficile aux plus vieux de maintenir leurs institutions et de garder vivante cette tradition de théâtre dansé. Mais ils s’efforcent tant bien que mal de transmettre la tradition aux générations plus jeunes.

 


Commentaires (2)

dede
Bonjour Mimi , beau sujet encore qui nous fait découvrir cette tradition , tout ce qui est carnavals et danses folkloriques et autres sont l'occasion de réunir des gens pour faire la fête , c'est certainement mieux que de voir les événements actuels.
Pour ce week-end pas de problèmes , la voitures est astiquée , elle brille de mille feux , je suis de garde au stand Samedi après midi ( le numérique va flasher un max ) , ce soir c'est la mise en place de celui-ci , mais on a pas eu besoin de mes services vu que j'étais toujours présent tous les ans pour cela... on me laisse quartier libre lol !!!!!
Aujourd'hui on a des températures qui frôlent les 20/22 ° , à peine le temps de passer le pinceau sur les volets que déjà c'est sec .
Ça se termine doucement et après je passerais à autre chose .
Bonne fin d'après midi à toi aussi.
Bisous.
Amitiés.


http://dedecoxanniedeuch.centerblog.net


daddy
alors la ma mimi je suis sur mes ****** a voir que tu as 93 visiteurs en ligne un grand record tu vois a quel point toi et ton blog on vous aiment
bravo pour ton succés ma douce
bonne soirée ma grande amie a demain gros bisous
http://mesmusiquesperso.centerblog.net


Ecrire un commentaire