Thèmes

oiseaux parcs réserves quttinirpaaq préhistoire

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Préhistoire - (25)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Mammifères - (29)
· Monde marin - (37)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Parcs, réserves... - Quttinirpaaq -

Publié à 10:12 par acoeuretacris Tags : parcs réserves quttinirpaaq
Parcs, réserves... - Quttinirpaaq -

 

Le parc est situé dans le Nord de l'île d'Ellesmere, au sein de la région de Qikiqtaaluk, à environ 2 000 km au nord de Iqaluit. Il comprend les monts Grant Land, la vallée du lac Hazen ainsi que le plateau Hazen. Avec ses 37 775 km2, il s'agit du second plus vaste parc national du Canada après Wood Buffalo. Le parc ne recouvre néanmoins que 19 % de la superficie l'île. De cette superficie, 2 342 km2 sont située en milieu marin.

 

Hebergeur d'image

Carte du parc

 

Le parc est situé dans la cordillère Arctique, une chaîne de montagnes qui s'étend du Nord de l'île d'Ellesmere aux monts Torngat, sur la frontière entre le Québec et le Labrador.

 

Hebergeur d'image

Monts Torngat

 

Il se divise en trois régions. À l'extrême nord-ouest, on retrouve les monts Grant Land, qui recouvrent 65 % de sa superficie et comprennent de nombreuses chaîne de montagnes alignées du nord-est au sud-ouest, à savoir la chaîne Osborn, la chaîne Garfield, la chaîne United States, la chaîne British Empire et finalement les monts Challenger.

 

Hebergeur d'image

Chaîne Osborn

 

Le mont Barbeau, qui culmine à 2 616 m d'altitude, le plus haut sommet de la cordillère et du territoire, se trouve au sein de la chaîne British Empire. À partir d'une altitude de 1 100 m, cette partie du parc est recouverte par des calottes glaciaires.

 

Hebergeur d'image

Mont Barbeau

 

La seconde partie est le bassin du lac Hazen, qui couvre 3 500 km2. C'est la région la plus basse du parc avec une altitude ne dépassant pas 300 m. Au centre du bassin, on retrouve le lac Hazen, qui a une superficie de 540 km2, situé à une altitude de 159 m.

 

Hebergeur d'image

Lac Hazen

 

Finalement, au sud, on rencontre le plateau Hazen, qui occupe 9 250 km2. L'altitude de celui-ci va de 300 m près du lac Hazen à 1 300 m au fond du fjord Archer et à 800 m près du passage Robeson. La partie sud du plateau est découpée par d'imposantes vallées glaciaires. La grande majorité du plateau est libre de glace, à l'exception de deux calottes glaciaires situées aux points les plus élevés au sud-est.

 

Les glaciers et calottes glaciaires recouvrent 36 % du parc national Quttinirpaaq. Leur épaisseur peut atteindre 900 m, et ils sont surplombés par quelques nunataks de plus de 2 500 m de hauteur. L'alimentation du lac provient principalement de la fonte des glaciers.

 

Hebergeur d'image

Nunataks (« montagne » ou « monticule entièrement recouvert de glace durcie »)

 

À l'ouest du parc, on retrouve de nombreuses barrières de glace qui résultent du démantèlement de la barrière d'Ellesmere au cours du XXe siècle en six ensembles distincts. On estime que plus de 90 % de cette barrière a fondu au cours du dernier siècle. En 2002, la barrière de Ward Hunt, la plus grande de l'Arctique, se fissure, ce qui vidange un lac de 3 milliards de m3 d'eau douce dans l'océan Arctique. Ce lac renfermait un écosystème arctique rare, qui disparaît avant d'avoir pu être étudié. Un morceau de 8 km2 de glace se détache de cette barrière en 2008.

 

Hebergeur d'image

Ward Hunt

 

Le climat du parc est polaire. Les étés y sont courts et frais, les hivers longs froids et secs. La température y est de -30 °C en hiver et de 2 °C en été. La région reçoit à peu près la même quantité de précipitations que le Sahara. Le parc étant situé au-delà du cercle polaire Arctique, il subit la nuit polaire du mois de novembre à celui de février, et bénéficie du jour polaire de mai à août.

 

Bien que situé dans l'extrême Arctique et donc dans un milieu qui semble inhospitalier, le territoire du parc a quand même été occupé à plusieurs occasions. La première culture est celle des Paléo-Esquimaux de la tradition Indépendance I, qui occupent le territoire entre 2 500 et 1 000 ans av. J.-C. Ils subsistent grâce à la chasse aux caribous et aux bœufs musqués. Le site de Rivendell, situé au nord du lac Hazen, présente la transition entre les cultures Indépendance I et II.

 

Hebergeur d'image

Caribous

 

Les Paléo-Esquimaux de la tradition Indépendance II occupent ensuite le territoire entre 1 000 ans et 500 ans av. J.-C.. Puis vient la culture Dorset, que l'on situe entre 700 ap. J.-C. et 1300. La culture Thulé lui succède et ses membres, contrairement aux Dorsetiens, optent pour la chasse à la baleine et aux autres mammifères marins. Ils sont aussi linguistiquement et physiquement distincts des peuples qui les ont précédés. Ils abandonnent la région à la suite du refroidissement du petit âge glaciaire. Ils sont les ancêtres des Inuits actuels.

Commentaires (4)

daddy
coucou ma mimi et voila une nouvelle semaine qui recommence
on peut dire que le week-end est passé comme une flèche
et en plus le froid qui donne, il y a de quoi tomber malade
notre fiston est quand même a l'école malgré qu'il a attraper un rhume ce week-end mais on la bien couvert
il ne faudrait pas qu'il tombe malade en plus que mercredi c'est son anniversaire mais on le fêtera en famille dimanche
bon début de semaine
merci pour les votes hier, on a réussis a faire plus et grâce a toi
on va essayer de faire un peu mieux aujourd'hui
a tantôt gros bisous
http://mesmusiquesperso.centerblog.net


lamie-de-tous
bonjour, nous passons te souhaiter une bonne et heureuse journée @+ robert et angel


arcus
Bonjour Mimi ,tu me nargues ,il fait froid dans ton coin là ,alors que nous n'avons pas encore les chauffages ,je suis malade ,une angine et un bon rhume en plus ,hier ,j'ai dormi et suis restée sous la grosse couverture en laine .Je trouve qu'il y a de l'abus maintenant et la pluie qui arrive demain.
Drole de nom à dire ta réserve mais les images sont belles et ....froides .
je ne sais pas ce que je vais faire,sur l'autre blog ,je n'ai plus d'idée .Le froid ralentit les neurones .bon ,je vais déjeuner et je verrai .
Bonne journée et gros bisous .Mumu.
http://arcus.centerblog.net


collonges
ouais, là c'est un peu desertique, faut etre ermite!!!!!!
http://collonges.centerblog.net


Ecrire un commentaire