Thèmes

patrimoine patrimoine culturel jultagi insecte

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Monde marin - (37)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Patrimoine culturel immatériel de l'humanité - Le Jultagi -

Publié à 08:45 par acoeuretacris Tags : patrimoine culturel jultagi
Patrimoine culturel immatériel de l'humanité - Le Jultagi -

 

Le Jultagi, marche sur corde raide


Inscrit en 2011 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : République de Corée

(UNESCO)

 

La marche sur une corde raide est une forme de divertissement très répandue axée dans la plupart des pays sur les seuls dons acrobatiques.

 

Hebergeur d'image

 

L’art traditionnel coréen du Jultagi se distingue en ce qu’il se double d’un accompagnement musical et d’un dialogue entre le funambule et un clown resté au sol.

 

Hebergeur d'image

 

Le Jultagi est exécuté en extérieur. Le funambule exécute diverses prouesses acrobatiques sur la corde, avec force plaisanteries, imitations, chants et danses, tandis qu’un clown se livre à des plaisanteries et qu’un groupe de musiciens joue de la musique pour accompagner le tout.

 

Hebergeur d'image

 

Le funambule commence par des figures simples qui deviennent progressivement plus acrobatiques et plus difficiles, déployant une quarantaine de techniques au cours d’une démonstration qui peut durer plusieurs heures.

 

Hebergeur d'image

 

De nos jours, les funambules sont souvent invités aux fêtes locales organisées un peu partout dans le pays, en particulier au printemps et en automne.

 

Hebergeur d'image

 

Actuellement en Corée, la transmission de l’art de marcher sur une corde raide est assurée principalement par l’Association pour la sauvegarde du Jultagi de Gyeonggi-do.

 

Hebergeur d'image

 

Il y a deux types de formation : l’apprentissage auprès de maîtres qui forment les praticiens et prennent des élèves, et l’éducation publique qui prend diverses formes telles que la formation théorique, des cours pratiques et des camps d’été.

 


Commentaires (2)

vevette
magnifique!!!!! merci pour ce beau reportage!

je te souhaite une bonne soirée bisous
http://bouger-manger-maigrir.centerblog.net


coeurdelouve
Il est a nouveau l'heure pour moi de venir te souhaiter une bonne journée.
J'espère que tu as passer une bonne nuit et que tu es en forme pour affronter cette nouvelle journée.
Bisous
http://mondoux refuge.centerblog.net


Ecrire un commentaire