Thèmes

marques monde marin marques

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Monde marin - L'Ascidie rouge - Tunicier

Publié à 16:36 par acoeuretacris Tags : monde marin
Monde marin - L'Ascidie rouge - Tunicier

L'Ascidie rouge - Tunicier
(halocynthia papillosa)

 

Nom commun: Ascidie rouge, "Outre de mer" ou "Vioulet (ou vioulé) rouge"

Nom anglais: Red sea-squirt, Sea peach

Nom scientifique: Halocynthia papillosa

Famille: Pyuridés [Pyuridae]

Ordre: Pleurogona

Classe: Ascidiacés [Ascidiacea]

Sous-embranchement: Tuniciers [Urochordata]

Embranchement: Chordés [Chordata]

 

L’ascidie rouge vit en solitaire et mesure de l’ordre de 10 cm mais peut atteindre une taille maximale de 20 cm.

 

Le corps de l’ascidie, gonflé comme une outre, lui vaut son surnom d"outre de mer". Elle se tient dressée dans sa robe de couleur rouge à rouge orangé vif avec une teinte plus pâle sur la face la moins exposée.

 

L'enveloppe de l'ascidie rouge, appelée tunique, est granuleuse et munie de 2 tubes cylindriques appelés siphons: l’un vertical, dressé comme une cheminée, au sommet et le second horizontal au niveau du tiers supérieur.

 

L’eau de mer pénètre par le siphon supérieur appelé siphon oral où elle est aspirée pour être ensuite refoulée vers l’extérieur par le siphon latéral appelé siphon cloacal après un passage par un système de filtration destiné à retenir les micro-organismes aussi bien végétales qu’animales ainsi que l’oxygène nécessaire à sa respiration.

 

Enfin chaque siphon est muni à son ouverture de fin cils de soie afin de détecter et empêcher toute intrusion de particules trop grosses.

 

L’ascidie rouge se rencontre à partir de la surface jusqu’à 100 m de profondeur.

 

L’ascidie rouge vit en mer Méditerranée où elle très répandue mais également dans la partie de l’océan Atlantique proche de la Méditerranée jusqu’au Portugal.

 

L’ascidie rouge vit sur les substrats rocheux ou dans les herbiers de posidonie au niveau des rhizomes mais toujours à l'abri de la lumière.

 

L'ascidie rouge se rencontre sur les parois des tombants faiblement éclairés, à l’entrée ou sur les surplombs des cavités rocheuses.

 

L’ascidie rouge se nourrit de micro-organismes qu'elle piège grace à une filtration active de l’eau de mer.

 

L'ascidie rouge possède une reproduction sexuée. Les ovules sont fécondés par les spermatozoïdes pour donner naissance à des larves qui iront se fixer sur un substrat pour donner naissance à une nouvelle ascidie.

Le Saviez-Vous?

L'entrée du siphon supérieur peut revêtir l’apparence d’une croix lorsque celle-ci est en position fermée.

 

L’ascidie rouge est capable de se rétracter sur elle-même en expulsant toute l’eau qu’elle contient.

L’ascidie rouge constitue l'une des espèces d'ascidies la plus répandue en Méditerranée.