Thèmes

fruits gemme fruits

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Les gemmes et metaux précieux - les perles de culture -

Publié à 11:01 par acoeuretacris Tags : gemme
Les gemmes et metaux précieux - les perles de culture -

LA PERLE JOYAU DES MERS ... ET DES LACS !
D'après le témoignage de certains auteurs anciens,
qui n’étaient pas très bien renseignés sur ce sujet,
on croyait que la perle provenait de la rosée
et que chaque huître en renfermait une."
Jean-Baptiste TAVERNIER, voyageur français (1605-1689)

  

L’origine légendaire et poétique de la perle


La perle est unique car sa beauté se révèle sans l’aide de l’Homme : ni taille, ni polissage ! Selon la légende hindoue, Krishna l’aurait cueillie au fond de l’océan pour en parer sa fille le jour de ses noces. Et 2300 ans avant l’ère chrétienne, les Chinois acceptaient les perles en paiement de l’impôt ... Le plus ancien bijou avec perles a été retrouvé à Suza, en Iran, lors de fouilles effectuées en 1901 : un collier de 3 rangs comprenant 216 perles qui ornait le cou d’une princesse Achémide, endormie dans son sarcophage déjà 4 siècles avant J.-C.
En 1515, l’explorateur Balboa découvrit dans le Golfe de Panama une perle de 200 grains (50 carats), baptisée "Peregrina", tellement exceptionnelle qu’elle s’en alla orner la couronne royale espagnole. Après avoir passé entre les mains de Joseph Bonaparte, Hortense de Bauharnais, Louis Napoléon et la Marquise d’Abercorn, elle fut mise aux enchères, en 1969, chez Sotheby’s où elle fut acquise par Liz Taylor qui la laissa malencontreusement à portée de son chien qui dans un mouvement malheureux ... la happa! Puis la restitua par les voies naturelles non sans l’avoir quelque peu endommagée!

 

Il existe plusieurs variétés de perles et chacune à ses caractéristiques.

   

 LA PERLE FINE (d’eau de mer ou d’eau douce) est une perle qui s’est développée accidentellement dans une huître ou une moule sauvage, sans intervention humaine. Elle est composée de couches concentriques de nacre cimentées entre elles par un lien organique nommé conchyoline. La découverte, dans les années 30, des techniques de culture de la perle, au Japon, a pratiquement tué le marché de la perle fine. Les zones géographique où l'on trouvait le plus régulièrement les perles fines sont : Golfe Persique - Sri-Lanka - Arabie Saoudite - Koweït

 

LES PERLES DE CULTURE D’EAU DE MER (Japon)
Le concept de perle cultivée prendra forme, au Japon, à la fin du XIXè siècle. Afin de provoquer artificiellement la sécrétion de nacre, le greffeur introduit dans l’huître un noyau de nacre provenant d’une moule du Mississippi et autour duquel le mollusque sécrétera de la nacre ou matière perlière. Les perles japonaises naissent dans le mollusque Akoya qui, en conjonction avec la mer froide du Japon, donne les plus belles perles.Aujourd'hui la Chine produit aussi des perles d'Akoya.

LES PERLES DE CULTURE D’EAU DOUCE (Japon, Lac Biwa et lacs chinois)
Les perles de culture d’eau douce se développent dans des moules après que celles-ci aient été greffées par l’Homme. Le mollusque peut supporter 30 à 50 greffons et donne jusqu'à trois récoltes distantes chacune de deux ans avec la précédente. Ces perles sont couramment appelées "BIWA" du nom d’un lac japonais. Aujourd’hui, la plupart d’entre elles proviennent de lacs chinois. Elles ont souvent des formes baroques, froissées, en grains de riz mais, de plus en plus, on les trouve presque parfaitement sphériques faisant concurrence en beauté et, surtout, en prix aux perles de culture d’eau de mer

LES PERLES DE CULTURE DES MERS DU SUD ET LES PERLES DE TAHITI
Dans les Mers chaudes du globe prospèrent des mollusques de grande taille. L’adaptation de la technique de greffage des Akoya aux Pinctada Maxima ne fut pas aisée. Les huîtres de Mers du Sud produisent des couches perlières denses et épaisses, de très bonne qualité. Ces perles dont le diamètre peut facilement atteindre 14 à 15 mm jusqu'à 18 à 20 mm, montrent néanmoins un lustre plus diffus que les perles du Japon. On les trouve dans des teintes variées allant du blanc-rosé au crème en passant par le jaune, l’or, l’argenté, le gris, le bronze, le noir, etc. (Provenances : Birmanie, Thaïlande, Philippines, Indonésie, Australie).
Les seules perles noires de couleur naturelle proviennent de Polynésie Française (Tahiti, Archipel de Tuamotu et des Gambiers). Comme toutes les perles, elles peuvent être parfaitement sphériques ou être "baroques", légèrement à fortement déformées, cerclées.

LES PERLES DITES "MABÉ"
Les perles MABE sont, en fait, des demi-perles de culture qui croissent contre la coquille intérieure d’une huître des Mers du Sud. Leur principale caractéristique est leur diamètre important (jusqu'à 20 mm). C’est Coco Chanel qui les popularisa en boucles d’oreilles juste entourées d’un fil d’or.

 

TECHNIQUE DE LA CULTURE DES PERLES

 

  La première culture de perles dépendait entièrement des huîtres sauvages.Maintenant, la culture de perles est plus sélective.Les scientifiques japonais ont isolé les huîtres possédant les perles de qualité supérieure dotées de grandes qualités. Les huîtres sélectivement élevées produisent des perles à l'orient exceptionnel et d'une clarté colorée.

 

  Positionner le Nucléon.

  Des techniciens extrèmement habiles et qualifiés ouvrent soigneusement les huîtres perlières vivantes, puis implantent, chirurgicalement un petit morceau de coquillage poli dans chacune d'entre elles. Le petit morceau poli sert de Nucléon autour duquel l'huître sécrètera, couche après couche, la nacre, la substance cristalline qui formera la perle.

 

  Le Retour en Mer

  Les Huîtres, ainsi nucléonnées, sont rendues à la mer. Là dans les baies abritées, riches en substances nutritives naturelles, elles s'alimentent et grandissent en déposant les couches brillantes de nacre autour des noyaux insérés. En hiver, les huitres sont déplacées vers des eaux plus chaudes au Sud.

 

Radeaux de Perle

Les huîtres nucléonnées sont suspendues sur des radeaux afin de fournir les meilleures conditions de croissance. Les techniciens des perles vérifient quotidiennement la température de l'eau et les conditions alimentaires en fonction des diverses profondeurs. Ils déplacent ainsi les huîtres de haut en bas afin de leur faire profiter des meilleurs conditions de développement.

Huîtres Choyées

Périodiquement les huîtres perlières sont sorties de la mer pour effectuer des traitements de santé et de nettoyage. Les algues et autres croissances sous-marines peuvent empêcher l'alimentation de parvenir correctement aux huîtres. Alors les huîtres sont traitées afin de décourager les parasites de les blesser ou de les endommager.

La Naissance d'une Perle

Lorsque les huîtres sont prêtes à la moisson et qu'elles ont échappées à tous les périls de la mer, tel que les ouragans, les suffoquantes marées rouges et les attaques de prédateurs, elles sont ramenées à terre et ouvertes. Si tout s'est bien passé, le résultat est une belle perle brillante, avec un superbe orient et c'est déjà un bijou qui sort de la Mer. 

Assortir

La différence entre les perles d'imitation et les perles de culture reside dans le fait que les perles d'imitation sont toutes identiques, tandis que les perles de culture (Vraies Perles) ont des différences les unes par rapport aux autres. Chaque perle a sa propre combinaison de couleurs, de lustre et de taille. L'art consiste à réunir les perles les plus similaires pour former un collier parfait, une paire de boucles d'oreille ou un bracelet, les perles de dimensions, de couleurs et de lustre identiques afin que l'ensemble soit parfait. Il faut des yeux d'expert hautement qualifié, avec des années d'expérience, afin d'obtenir un résultat exceptionnel.

Perçage

Les perforations à l'aide d'un forêt doivent être faites avec soin et précision. Un opérateur inexpérimenté peut dédoubler ou détruire les perles avec une manipulation négligente. Même une erreur de quelques millimètre, légèrement décentrée a pour résultat un collier qui ne se tiendra pas correctement et ne tombera pas bien sur la gorge . Cette opération sur les perles demande beaucoup de professionnalisme et un outillage sophistiqué.

La Selection et l'enfilage

Les perles de culture sont toutes différentes les unes des autres et ne sont jamais parfaitement identiques. Les perliculteurs doivent récolter beaucoup de perles pour en trouver un nombre suffisant afin de créer un collier en parfaite harmonie. Ici les perles sont classées et selectionnées pour être étroitement en harmonie avant d'être enfilées pour former un collier homogène.