Thèmes

bonsoir champignons inocybe de Patouillard histoire

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Recherchez aussi :

Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Champignons-Chapeau blanc-inocybe de Patouillard

Publié à 14:10 par acoeuretacris Tags : champignons inocybe de Patouillard
Champignons-Chapeau blanc-inocybe de Patouillard
Identification de champignons à chapeau de couleur blanche 
 

 Nom usuel : inocybe de Patouillard

 
 
 
 
 
de 3 à 7 cm conique, fibrilleux, mamelonné, fendillé, allant du blanc au jaune voire au brun vermillon 
 
 
 
Chapeau : de 3 à 7 cm, conique à campanulé, mamelonné, à marge irrégulière souvent fendillée, radialement fibrilleux, de couleur allant du blanc au jaune paille voire au brun vermillon 
 
 
Lames : libres et serrées, de couleur d'abord blanche puis devenant ocre, se tachant de rouge vermillon 
Anneau : néant 
 
 
Pied : cylindrique et strié, généralement profondément enterré, blanc, se tachant également de rouge vermillon 
 
 
Exhalaison : faiblement fruitée puis s'intensifiant, devenant plutôt terreuse sur la fin 
 
 
Période de cueillette : à partir du mois de mai et jusqu'au milieu de l'été 
 
 
Biotopes: bois aérés de feuillus, surtout de hêtres, en lisière et clairière de ceux-ci, également présent dans les parcs, notamment sous les tilleuls, préférant les sols calcaires 
 
 
Confusions: possible avec le tricholome de la Saint-Georges et l'entolome en bouclier 
 
 
Famille: cortinariacées 
 
 
Nom scientifique : inocybe patouillardii 
 
 
 
 
 
 
 
 
La chair est blanche, rosissant légèrement dans le pied à la cassure, et les spores sont brunes. Très toxique car contenant de la muscarine, voire mortel quand il est mangé en grande quantité, il peut être confondu avec l'entolome en bouclier et le tricholome de la Saint-Georges. Les caractères de différenciation essentiels sont l'odeur de farine des comestibles et la tendance au rougissement de l'inocybe de Patouillard. Afin de s'en assurer, le frottement soutenu de sa surface permettra généralement de s'en assurer: elle deviendra rougeâtre. Les symptômes d'un empoisonnement se produisent généralement de 30 minutes à 2 heures après la dégustation : transpiration abondante, vomissements, diarhées et salivation précèderont un ralentissement cardiaque pouvant être fatal s'il n'y a pas intervention rapide d'un médecin. L'injection d'atropine dans les plus brefs délais sera souvent le remède permettant le rétablissement de l'intoxiqué. 
 
 
(mortel)