Astrologie - Signe -Verseau - Mythes - Décans -

Publié à 16:58 par acoeuretacris Tags : astrologie verseau mythes et décans
Astrologie - Signe -Verseau - Mythes - Décans -

 

Le Verseau


du 20  Janvier au 18 Février

 

Symboles et mythes du Verseau

 

Ici tout est renversé. Nous assistons à un total renversement de situation. C’est le symbole qui saute aux yeux lorsqu’on observe les images figurant ce onzième signe du zodiaque. Le plus souvent, il est représenté par un homme ou par une femme portant une ou deux amphores, une ou deux urnes, dont il ou elle renverse le contenu. C’est le Verseau, littéralement celui qui verse de l’eau.

 

images.jpg

 

Cependant le latin versare, dont est issu notre verbe verser, a d’abord signifié tourner ou faire tourner et, au sens figuré, remuer, dans le sens d’émouvoir, c’est-à-dire remuer l’esprit de quelqu’un pour l’induire à réagir, ou pour agir sur lui, autrement dit l’influencer. C’est ce même versare qui a donné également versatilis, qui tourne aisément, qui est mobile. Enfin, versare dérivant de vertere, versum signifie encore tourner, retourner, renverser au propre comme au figuré, qui a donné aussi convertir (conversion), et converser. Signalons enfin que vertèbre est aussi un mot issu de vertere.

 

Par ailleurs, en jouant avec la consonance des mots, on est aussi tenté de relever que Verseau et cerveau sont deux noms dont les vibrations sont très proches. Or symboliquement, ce que fait notre verseur d’eau, c’est bien cela. Il renverse le cours des choses. Il vide le contenu de son cerveau représenté par l’amphore ou l’urne, ses pensées, ses idées, et son inspiration, figurées par l’eau qui s’écoule, le long de sa colonne vertébrale, pour remuer, émouvoir, convertir. Il fait se rejoindre les eaux d’en-Haut aux eaux d’en-Bas.

 

2222222.jpg

 

L’esprit et la conscience de l’homme ne siègent-ils pas dans son cerveau ? Dès lors, en en vidant le contenu le long de la colonne vertébrale, il se libère des maillons de cette chaîne qui composent l’arbre vertébral. Houlyah en hébreu signifie aussi bien vertèbre que maillon. Mais cet arbre, c’est lui qui, désormais, veut en planter les racines. En libérant son esprit et sa conscience, il se met dans la situation du Pendu, le douzième arcane du Tarot divinatoire, ou du yogi dans la shirshâsana, ou posture sur la tête, dite encore du poirier. Pourtant, il reste debout.

 

C’est à l’intérieur de lui-même qu’il se retourne, qu’il renverse le contenu de son esprit et de sa conscience, pour devenir un être libre de toute attache et créer lui-même ses propres racines, non pas dans la terre de matière, nourricière, matricielle et maternelle, mais dans sa terre intérieure, nouvelle. Ce renversement des valeurs, c’est ce que la tradition hébraïque nomme le « Retournement des Lumières », qui se produit en l’homme lorsque celui-ci sème un nouveau germe dans sa terre intérieure et inférieure, pour qu’il engendre une nouvelle lumière qui libérera sa conscience.

 

images_verseau120.gif

 

Pour comprendre ce que signifie ce « Retournement » en lequel on retrouve le goût du paradoxe et de la relativisation des natifs du Verseau, il faut imaginer que l’on pourrait faire demi-tour tout en restant sur place, et que notre visage serait placé derrière notre tête, sans que pour autant rien n’ait changé en nous. Autrement dit, de face, nous serions de dos. Pourtant, notre face et notre dos seraient toujours notre face et notre dos.

 

En cela, le Verseau, c’est l’homme - zodiaque, c’est-à-dire l’homme debout au cœur du zodiaque, incarnant toutes ses composantes, les diffusant, les transmettant jusqu’au « Retournement des Lumières », qui libérera l’homme des déterminismes et des influences révélés par le zodiaque.

 

Les décans

 

Originalité, Inspirations, Utopies, tels sont les 3 noms magiques des 3 décans du Verseau dont les symboles vivants mêlent le rêve à l’ambiguïté, le réalisme à l’imagination.

 

Le Verseau du premier décan, dit décan d'Originalité, dont le maître est Vénus
du 20 janvier au 30 janvier

 

Le premier « verseur d’eau » figurant en lieu et place des dix premiers degrés de ce signe est un personnage pourvu d’une certaine grâce. Son physique, son allure, son attitude, lui confèrent un aspect quelque peu efféminé, androgyne, ou angélique. Pourtant, il s’agit bien d’un jeune homme.

 

Il se tient debout, la jambe droite en avant, le pied droit posé à terre, le genou droit très légèrement plié, la jambe gauche plus en retrait, la pointe de son pied gauche posée sur le sol, mais le talon levé, et le genou gauche plus nettement plié que le droit. Sur son costume rappelant celui d’un page du Moyen Age, il porte une cape, qui l’enveloppe jusqu’au milieu du corps, flottant au vent derrière lui.

 

ddecan1.jpg

 

Le buste légèrement penché en avant, dans la main droite, il tient l’anse d’une cruche d’eau dont il verse le contenu dans une bassine pleine d’eau, posée devant lui. Le vent et l’eau présents dans cette image, le premier suggéré par les mouvements de sa cape, et sa chevelure ébouriffée, la seconde par le flot qui coule de sa cruche renversée, correspondent aux deux Éléments primordiaux en analogie avec le signe du Verseau : l’Air, l’Élément de ce signe, et l’Eau, celui qui domine l’hiver, sa saison.

 

La main droite posée sur le fond de la cruche, qu’il fixe du regard, il semble indifférent à tout ce qui l’environne. Le pouvoir de concentration, la capacité à fixer son attention, et la faculté d’abstraction constituent en effet autant de qualités attribuées à Saturne, qui demeure le maître incontesté de ce onzième signe du zodiaque.

 

Mais pour quelle raison verse-t-il l’eau d’une cruche dans une bassine contenant déjà de l’eau, posée à terre, juste devant lui ? D’un point de vue symbolique, ce geste figure ses pensées originales et ses sentiments singuliers qu’il déverse, pour les agiter, sans les disperser. La bassine contient l’eau de ses pensées, idées et sentiments, qu’elle préserve, dans un but utilitaire. En effet, le natif de ce premier décan se distingue souvent par son inspiration, l’originalité de sa pensée, mais aussi son pragmatisme.

 

Le Verseau du deuxième décan, dit décan d'Inspirations, dont le maître est la Lune noire
du 31 janvier au 8 février

 

L’atmosphère qui se dégage du dessin figurant ce décan apparaît beaucoup moins ambiguë que celle du premier décan, mais s’y ajoute un caractère primitif qui n’en souligne pas moins son originalité. En effet, le personnage représenté au cœur du signe du Verseau se tient debout, nu comme un ver, ou plus exactement, comme un homme préhistorique.

 

Son corps rappelle celui d’un enfant ayant grandi trop vite, ou d’un adulte aux membres quelque peu difformes, avec les rondeurs et les attitudes d’un corps juvénile, paradoxalement recouvert d’une dense toison de poils sous les bras, sur le torse et les cuisses.

 

decan_222.jpg

 

Ce jeune garçon au corps d’homme adulte et velu figure symboliquement un être aux instincts très développés, prédominants, chez qui l’animalité affleure encore. Sa chevelure, très dense elle aussi, hirsute, flotte au vent. Dans la main droite, située juste devant son visage, il tient une vasque renversée, d’où coule à flot une eau semblable à celle d’un fleuve au parcours sinueux au creux d’une vallée.

 

En réalité, ses ondulations sont sans doute dues aux bourrasques de vent qui l’agitent. L’aspect primitif du personnage figurant ici, d’où se dégage un mélange de douceur et de brutalité, d’innocence et de bestialité, est typique de la Lune Noire, qui gouverne ce décan. Quant à l’eau ondoyante sous l’effet du vent, elle souligne les qualités d’inspiration, d’imagination, et d’innovation que l’on attribue au natif de ce décan.

 

Le Verseau du troisième décan, dit décan d'Utopies, dont le maître est Neptune
du 9 février au 18 février

 

Le dernier dessin figurant le troisième décan, synthétise l’ensemble des symboles et des caractéristiques se rattachant au signe du Verseau. On le choisit fréquemment pour représenter ce signe dans le zodiaque.

 

decan_3333.jpg

 

Il met en scène un personnage sans âge, à l’allure quelque peu intemporelle, le genou droit posé à terre, le pied gauche à même le sol, la jambe gauche repliée. Il se tient dans cette position au bord d’un fleuve tumultueux, portant une lourde et imposante amphore sur l’épaule gauche, qu’il encercle de ses bras puissants, d’où se déverse un flot dense, apparemment sans fin, inépuisable, comme si l’amphore dénuée de fond possédait une capacité illimitée. Telle une corne d’abondance, l’amphore symbolise ici les ressources infinies de l’imagination et du psychisme.

 

En effet, ce décan gouverné par Neptune révèle que le natif de la fin du signe du Verseau se distingue par sa charge émotionnelle d’une grande richesse, source d’inspiration, à l’origine d’un foisonnement de rêves et d’utopies dont les hommes se nourrissent pour espérer, croire et évoluer. L’espoir, la foi et l’utopie se rejoignent dans ce décan, pour annoncer, produire ou provoquer un renouveau.



Commentaires (6)

daddy
ah ah ah ah je ne m'y attendais pas a ca mais il n'a pas dit ca pour toi ma mimi
toi tu ne poses pas que des questions juste montrer ton bon coeur et ca on en veut a volonter
gros bisous a tantot ma douce
http://mesmusiquesperso.centerblog.net


daddy
un apero ma mimi bois a ma santer et a notre amitié sincere
bon appetit a toi aussi gros bisous
bonne soirée a tantot
http://mesmusiquesperso.centerblog.net


corinne
merci pour ton gentil compliment sur les poissons , la journée ce termine , ce soir le pc m'appartient , mon homme est naze en plus il bosse aussi demain matin ce qui est rare , passe une très bonne soirée et une douce nuit accompagner d'un gros calin , à demain matin , amitié corinne
http://corinele.centerblog.net


nefertiti
JE PASSE TE DIRE BONSOIR 2 OCCUPATION J ESPERE QUE TA JOURNEE A ETE BONNE POUR MOI CA ETE BEAUCOUP DE TRAVAIL AVEC MON SITE MAIS ENFIN IL EST MIS EN ROUTE SI CA TE DIT D ALLER FAIRE UN TOUR JE TE LAISSE L ADRESSE IL EST PAS ENCORE AU COMPLET MAIS AU FIL DES JOUR JE LE REMPLIRAI http://petitmondedesara.123.fr/
SEULEMENT LE LIVRE D OR ETS PAS ENCORE ACTIVE DONC SI TU VEUX LAISSER UN MOT IL SUFFIT D ALLER SUR COURIEL EN ATTENDANT MERCI DE TA VISITE GROS BISOUS
http://cheznefertiti.centerblog.net


daddy
ah ok lol dommage tu aurais bu a notre santer
donc avant de manger tu as ecouter un bon rhytme
bonne soirée ma superbe amie
a demain enorme bisous
http://mesmusiquesperso.centerblog.net


pommereinette
DIMANCHE S EN VA A PETIT PAS LAISSANT PLACE AU LUNDI MAIS DANS 7 JOUR IL REVIENDRA.BISOUS DU SOIR
http://pommereinette.centerblog.net


Ecrire un commentaire