Animaux - Insectes et invertébrés-

Animaux - insectes - La mouche -

Publié à 13:57 par acoeuretacris Tags : mouche insecte animaux généralité
Animaux - insectes - La mouche -

 

La mouche


En Europe, la mouche la plus répandue est la mouche domestique (Musca domestica). Cette mouche se rencontre essentiellement à proximité des habitations. Si elle n’est pas agressive, elle véhicule un grand nombre de microbes pathogènes à nos aliments.
Cependant, la mouche domestique n'est pas comparable à d'autres mouches bien plus redoutables connues sous le nom générique de mouche tsé-tsé.


Toujours en train de nous harceler, les mouches sont partout. Il en existe de toutes les couleurs, des mouches bleues ou vertes et bien sûr l'espèce la plus répandue: la mouche domestique à la couleur plus terne

La mouche compagnon de l’homme

La mouche est partout où l’homme est présent. Là où nous avons amené du bétail, elle nous a accompagné.
Elle s’est parfaitement adaptée à toutes les régions du monde au climat tempéré. Elle aime la chaleur et s’abrite dès que la température commence à baisser.
En dessous de 7°C, la mouche domestique entre dans un état de torpeur. A moins de 5°C, elle meurt.
Cependant, de nombreuses autres espèces supportent très bien des températures très basses.
La mouche prolifère là où il y a des détritus. Elle est omnivore et mange de tout. Elle détecte les aliments, à l’aide d’organes gustatifs et olfactifs situés sur ses antennes et sous ses pattes.

 

mouche-d-7-12e47bc.jpg


La mouche est omnivore.

La mouche a une préférence pour les aliments liquides car elle ne mastique pas. Elle aspire le liquide avec une trompe rétractile (le labium) qu’elle déploie de sa tête.
Si un aliment est trop compact, elle le dilue en vomissant sur lui des substances sécrétées par son intestin contenant des enzymes.

Elle suce ensuite le liquide digéré. En régurgitant fréquemment une partie de son repas précédent, elle transmet des microbes pathogènes à nos aliments.
Une mouche peut être porteuse de plus de 2 millions de bactéries.

 

mouche_domestique_02-12e4806.jpg


Musca domestica. image Charles Lam

En Afrique du Nord, la dysenterie est véhiculée entre autre par les mouches. Elle contribue également dans de nombreux pays à la propagation de maladies infectieuses comme la tuberculose, la typhoïde, la gastro-entérite ou le choléra.
La mouche transporte les bactéries dans ses pattes ou dans ses excréments. Il arrive même qu’elle ponde ses oeufs dans une plaie qui suppure.

Performances de la mouche

La mouche domestique fait partie de l’ordre des Diptères et à ce titre, elle ne possède que deux ailes.
Ses yeux sont particulièrement développés, surtout chez le mâle. L’œil est composé de multiples facettes hexagonales séparées les unes des autres. Aucune ne converge vers le même point et chacune enregistre sa propre image.
Pour simplifier, on peut dire qu’une mouche possède 3 000 yeux élémentaires. Elle possède donc une vision panoramique assez extraordinaire.

 

mouche-domestique-2.jpg


La mouche gère 200 images par seconde.

Sa vue perçante et ses capteurs ultrasensibles sous la forme d’antennes et de cils vibratiles lui permettent de réagir en moins de deux centièmes de seconde, soit dix fois plus vite qu’un homme.
C’est une des raisons qui fait qu’il est très difficile d’attraper une mouche car elle gère 200 images par seconde.

Une mouche peut rester la tête en bas, au plafond par exemple, sans tomber. Cet exploit est dû à de minuscules griffes qui agrippent toutes les aspérités. Sur une surface parfaitement lisse, les coussinets sécrètent un liquide collant qui lui permet d’adhérer.

images3629.jpg

En vol, les ailes peuvent battre 200 fois par seconde. Elle vole en moyenne à 8 km/h. Les deux autres ailes atrophiées agissent comme un balancier et permettent à la mouche d’effectuer des manœuvres aériennes.
Elle dispose d’une maniabilité en vol, à des vitesses de plus de 80 km/h, qui surpasse celle du meilleur chasseur à réaction.

La taille de la mouche domestique varie de 7 à 9 mm.

L'agaçante mouche, très importune, est devenue célèbre grâce à une fable de Jean de La Fontaine intitulée Le Coche et la Mouche. Dans cette fable, l'insecte représente ceux qui se croient indispensables.

Une pondeuse prolifique

C’est surtout dans le fumier des animaux, mais aussi sur tout aliment en décomposition susceptible d’apporter chaleur et humidité que la mouche pond ses œufs.
Le mâle coule dans son appareil reproducteur de la liqueur séminale. Des contractions ondulatoires expulsent les œufs que la femelle pond en grappes.

 

mouche-domestique-1-12e490f.jpg


Accouplement de mouches domestiques. image Anauxite.

La femelle vit en moyenne à peine plus de trois semaines mais pond 4 à 5 fois durant ce court laps de temps.
La mouche domestique, qui est loin d'être la plus féconde, dépose à chaque fois 100 à 150 œufs. L’incubation est très rapide et surtout en période chaude où elle ne dure que 8 heures.


Les mouches ont une longévité courte mais sont très fécondes.

En période tempérée, les larves (ou asticots) sortent des œufs 24 heures plus tard. Ces larves atteignent leur forme adulte après avoir quitté une enveloppe appelée « puparium ».

Ce cycle complet (œuf, larve, nymphe) se déroule normalement sur un mois mais peut être réduit en période de forte chaleur à une dizaine de jours.

L’homme essaye depuis longtemps de se débarrasser de la mouche. Mais, l’espèce survit grâce à ses stupéfiantes facultés de reproduction.

 

mouche-d-8-12e497d.jpg


Puparium de mouche

Une mouche adulte qui pond ses premiers œufs au mois d’avril pourrait avoir au mois d’août 191 010 000 000 000 000 000 descendants si tous avaient vécu et procréé.

Anecdote sur la mouche

A partir du XVe siècle, les femmes posaient une mouche sur leur visage. Cette mode était très répandue en Europe et notamment en Italie. En France, la mode de la mouche devint vraiment populaire sous le règne du roi Louis XV.

Cette mouche était un petit bout de taffetas noir destiné à cacher un défaut. Il mettait également en valeur les visages blafards, très en vogue à l'époque. Mais, cette mouche est devenue un élément de séduction. Il était posé à des endroits précis du visage. Un "langage de la mouche" s'instaura. Si elle était posée près de l'oeil, on la baptisait la "passionnée", sur les lèvres "la coquette" ou sur le nez "l'effrontée".



Animaux - Insectes - Le doryphore -

Publié à 15:54 par acoeuretacris Tags : doryphore animaux insecte
Animaux - Insectes - Le doryphore -

Le doryphore ou bibitte à patate

Le doryphore, aussi appelé bibitte à patate, est un insecte aux antennes courtes, au dos bombé portant des rayures jaunes et noires. Sa bouche est du type broyeur, il a des ailes cachées, donc il peut voler. Il est originaire des Montagnes Rocheuses et s'est vite répandu dans toute l'Amérique du Nord.

 

 

1000879.jpg

L'accouplement se fait au printemps et la femelle pond environ 2,500 oeufs par groupe de 20. Leur développement complet prend une quinzaine de jours. Sa durée de vie est de deux ans, il passe l'hiver sous terre.

Le doryphore et sa larve ne mangent que des feuilles de pomme de terre. Il ne possède pas de réels prédateurs étant donné sa toxicité latente.

 

doryphores-pomme-de-terre-adulte1.jpg

Le doryphore dévore les feuilles des plants, et de ce fait nuit considérablement au développement de la patate.

Tous les moyens chimiques ont été exploités pour venir à bout de cette calamité mais le doryphore a développé une résistance à ces produits. L'homme est encore en lutte de nos jours contre cet insecte dévastateur.

Animaux - Insectes - Le criocère -

Publié à 15:49 par acoeuretacris Tags : insecte animaux criocere
Animaux - Insectes - Le criocère -

 

 

Les criocères sont des insectes qui mangent les lis

Le Criocère du lis est un coléoptère qui se reconnaît facilement à sa couleur rouge vif, et qu'il raffole du feuillage des lis.

Ses antennes et sa tête sont noires. Il mesure environ 6 à 8 millimètres. Le mâle et la femelle sont semblables.

A l'âge adulte, cet insecte passe l'hiver sous terre. Le printemps venu, il sort de la terre pour aller s'accoupler. La femelle criocère pond 300 oeufs qu'elle dépose sur le dessous des feuilles du lis, où elle les fixe avec une matière gluante.

 

CriocC3A8re20sur20bugle2028129.jpg

Après une ou deux semaines, l'éclosion des oeufs se produit. La larve est jaune, ses pattes et sa tête sont noires. La laver du criocère s'enveloppe de mucus et d'excrément qui s'agrandit au cours de sa croissance qui est pourtant rapide.

Avant d'atteindre sa taille maximale elle mue deux fois. Il lui faudra trois semaines pour se transformer en larve, mais avant, elle se laissera tomber en bas de la tige du lis pour se débarrasser de son enveloppe de boue.

Puis, elle se cache sous quelques cm de terre et se fabrique un nouveau refuge en mêlant de la salive et de la terre. C'est dans ce nouvel abri qu'elle se transformera en nymphe. La larve y restera de quatre à cinq semaines.

Vers la fin juin début juillet, un criocère adulte commencera sa vie. Dès la fin juillet elle entrera dans le sol pour sa période hivernale. On trouve le criocère dans les jardins et les endroits où poussent les lis. Elle se nourrit de feuilles et de bourgeons des plantes ou elle est née.

 

Animaux - Insectes - La coquerelle -

Publié à 15:42 par acoeuretacris Tags : animaux insecte coquerelle
Animaux - Insectes - La coquerelle -

La blatte, cafard ou coquerelle

 

La blatte aussi appelée coquerelle ou cafard et fait partie de la même espèce que la mante religieuse. On compte environ 70 espèces de blattes en Amérique du Nord, mais seulement 6 d'entre elles sont communes.

 

La blatte a un corps plat et ovale, de couleur qui va du brun au noir. Sa tête est mobile et elle porte deux antennes. Sa bouche est munie de mandibules aux dents très fortes. Elle possède deux paires d'ailes et trois paires de pattes garnies d'épines qui lui facilitent la course.

La femelle cafard regroupe ses oeufs dans une capsule qu'elle dépose dans un lieu humide. Les larves éclosent dans les 24 heures suivant le dépôt de la capsule. Elles subissent plusieurs mues avant de devenir adultes.

Elles cherchent à se nourrir dès leur éclosion. Il faut de deux à 24 mois avant que les blattes parviennent à leur maturité. Les coquerelles qui vivent dans les maisons pondent toute l'année.

 

Certaines peuvent vivre plus de 200 jours.

 

La blatte produit de 3 à 4 générations par année. Dans la nature, elle vit sous les pierres, les feuilles, les écorces. Elle vit aussi dans les maisons, les entrepôts et les commerces qui sont chauffés l'hiver et où elle se sent confortable. Dans les maisons elle se nourrit, de fruits, de légumes, de céréales, de biscuits, etc..... Dans la nature la blatte est très utile, mais très désagréable dans les maisons. Elle vit la nuit, elle n'aime pas la lumière. Elle fuit dès que la lumière s'allume!

 

Elle transmet aux aliments une odeur et un goût désagréable et laisse ses excréments sur la nourriture. Elle profite des bouches d'aération, de chauffage et de tuyaux pour passer d'un endroit à un autre. Elle peut transmettre des maladies aux humains tel le choléra, la tuberculose, la salmonellose, le typhus, la lèpre.

 

Certaines personnes sont allergiques et peuvent avoir des crises d'asthme en particulier chez les enfants. Il existe plusieurs insecticides pour se débarrasser des blattes mais ils ne sont pas tous efficaces et ils sont dangereux pour les humains. Mieux vaut contacter une entreprise spécialisée!

Animaux - Insectes - La Cigale -

Publié à 15:38 par acoeuretacris Tags : animaux insecte cigale
Animaux - Insectes - La Cigale -

Les cigales ont un chant qui s'appelle stridulation

 

La cigale est un insecte bien spécial qui se nourrit de sève en perçant l'écorce des végétaux de son dard appelé "rostre".

 

Le chant de la cigale s'appelle la stridulation, un bruit très strident, mais seul le mâle le produit pour attirer la femelle lors de la saison de reproduction.

Sa compagne vient alors le retrouver pour l'accouplement. La femelle s'en va et le mâle recommence son chant pour attirer une autre amie.

Ses grands yeux sont noirs et sa tête est de couleur gris bleu. Son corps et ses ailes sont brunes. Ses pattes poilues lui permettent de bien s'agripper aux arbres.

A la fin de l'été, après l'accouplement, la femelle pondra de 300 à 400 oeufs qu'elle déposera à l'intérieur de la tige d'une plante qu'elle percera. Après quoi elle mourra, car les cigales ne vivent qu'une saison.

 

Quand la saison fraîche arrive, les oeufs doivent sortir de leur nid. Lorsqu'ils y parviendront ils tomberont sur le sol et devenus nymphes se creuseront un trou dans la terre à l'aide de leurs solides pinces. Elles vivront ainsi sous la terre, dans leur cheminée pendant 3-4 ans.

 

Ses prédateurs sont, la fourmi, la sauterelle, la guêpe et la mante religieuse. Les oiseaux sont moins attirés parce que l'intensité du cri de la cigale dépasse les 150 décibels et que l'oreille des oiseaux ne peuvent le supporter.

 

La durée de vie de la cigale adulte est très courte puisqu'elle ne dure qu'un été!

Animaux - Insectes - le Brulot -

Publié à 15:33 par acoeuretacris Tags : animaux insecte brulot
Animaux - Insectes - le Brulot -

Les brûlots sont de minuscules mouches carnivores

 

Le brûlot est un insecte si petit qu'il est difficile à voir. C'est une minuscule petite mouche qui peut passer par les trous d'une moustiquaire.

 

C'est un petit insecte carnivore qui s'attaque aux animaux et naturellement aux humains pour sa nourriture. Sa morsure donne une sensation de brûlure, c'est pourquoi on l'appelle Brûlot.

Ils sont en grand nombre vers la fin de l'après-midi, mais seulement quelques jours pendant l'été. Pendant cette période ils sont actifs de jour comme de nuit.

Ils sont vraiment incommodants et seuls les répulsifs à moustiques parvient à les éloigner un peu. L'humidité les attirent. Il ne faut surtout pas prendre un bain parfumé avant d'aller dans les bois, le parfum les attire.

 

Le brûlot est si petit, qu'il ne fait pas de bruits quand il vole, on ne le sent pas souvent se déplacer sur notre peau. Pour diminuer la démangeaison des morsures des brûlots, appliquez du vinaigre sur celles-ci.

 

Il faut se munir de produits spéciaux pour éloigner les brûlots, comme la citronnelle et bien d'autres huiles répulsives.

Animaux - Insectes - le bousier -

Publié à 16:25 par acoeuretacris Tags : animaux bousier insecte
Animaux - Insectes - le bousier -

Le bousier est un insecte de la famille des Scarabées, beaucoup de gens les appellent aussi des barbots.

Il existe des scarabées de différentes formes et de différentes tailles. Tous sont des bousiers car ils se nourrissent des bouses des autres animaux. Le bousier participe au nettoyage et à l'aération du sol. Il combat de cette façon la prolifération des parasites porteurs de maladies. C'est pourquoi cet insecte est très utile à l'homme. Chaque espèce travaille à sa façon. Certain creuse son nid dans les excréments et s'y nourrit. Un autre creuse un trou à côté des excréments et y transporte sa nourriture. Enfin un troisième fait des boules avec des morceaux d'excréments et les roule jusque dans son trou et il les enterre.Un bousier est très malhabile sur terre mais il peut très bien voler. Il pond ses oeufs dans les excréments pour que les larves puissent se nourrir. On les retrouve dans les fermes, dans les élevages de bovins et aussi en forêt.

Animaux - Insectes - Le bourdon -

Publié à 16:14 par acoeuretacris Tags : animaux insecte bourdon
Animaux - Insectes - Le bourdon -

Le Bourdon est un gros insecte volant au corps couvert de poil et de couleur jaune et noir. Il a sa place dans l'ordre des abeilles, des guêpes et des fourmis.

 

Le bourdon passe de l'oeuf à la larve, puis à la nymphe. De nouvelles colonies se forment chaque année, car seule la reine passe l'hiver. Au printemps elle cherche un endroit pour faire son nid. Elle s'installe dans une cavité déjà existante, un nid d'oiseau, dans la fissure d'un mur ou bien sous un toit. Elle isole sa maison avec de la mousse, des herbes ou des feuilles. Elle fabrique deux cellules de cire dont l'une recevra les oeufs et l'autre du miel qui lui servira de nourriture pendant qu'elle s'occupera de sa famille. Ainsi elle n'aura pas à sortir pour se nourrir.

 

Elle pond ses oeufs dans une cellule où elle aura eu soin de déposer du pollen et du nectar pour nourrir ses larves. Elle recouvre ce nid de cire et y reste pendant les 5 jours que prennent les larves pour éclore. Après 6-8 jours, les larves se fabriquent un cocon pour s'y transformer en nymphes. Au bout de 14 jours, les adultes en sortiront mais seront toutes des ouvrières stériles qui s'occuperont de la génération suivante.
Dans les jours qui suivent, la reine s'occupe de construire des alvéoles dans lesquelles elle déposera 3-4 oeufs qui produiront aussi des femelles stériles.

 

A la fin de l'été, la reine pond des oeufs qui produiront des mâles et des femelles fertiles. Ces larves sont nourries par les ouvrières. Lorsqu'elles sont adultes ces larves quittent le nid et s'accouplent. Les reines fécondées se terrent sous des écorces ou autre endroit sec et abrité pour y passer l'hiver. Tout le reste de la colonie meurt avec le froid d'automne.

 

Les bourdons se nourrissent de nectar et de pollen. Ils sont les plus importants pollinisateurs pour garantir la diversité des plantes. Leurs ennemis sont les crapauds, les oiseaux, les araignées etc....... Le bourdon n'est pas le mâle de l'abeille. On peut faire la différence parce que son corps est plus gros et qu'il est poilu, et qu'en plus, il butine, alors que le mâle de l'abeille ne butine pas!

Si un bourdon vous pique, il y aura douleur, rougeur, chaleur et gonflement. Appliquez de la glace et tout devrait rentrer dans l'ordre dans les heures qui suivent. Si par contre, il y a réaction, comme enflure au visage, difficulté à avaler et à respirer, faiblesse et vomissement, appelez le 911.

 

 

Animaux - Insectes - Les libellules et demoiselles -

Publié à 15:51 par acoeuretacris Tags : animaux insecte libellule
Animaux - Insectes - Les libellules et demoiselles -

La libellule est un insecte invertébré. Elle a sur sa tête une paire de très courtes antennes et deux yeux composés qui lui donnent une vue très perçante.

Elle a deux paires d'ailes, qui lui permettent de voler à grande vitesse. Elle a trois paires de pattes pour s'agripper aux plantes et tenir prise à son perchoir.
 

La libellule vit le jour au bord des étangs et des rivières. Son vol est silencieux et très rapide.
 

Elle se nourrit d'insectes qu'elle capture en vol. Papillons, moustiques, mouches, etc...... Ses ennemis sont les oiseaux et les araignées.
 

Au mois de mai c'est la période de reproduction. La femelle pondra jusqu'à 600 oeufs. Elle perce un trou dans la tige d'une plante pour y déposer ses oeufs. Elle pond même sous l'eau dans des tiges et même parfois elle abandonne tout simplement ses oeufs à la surface.

La larve grossit, la peau de son dos éclate pour laisser place à une larve plus grosse. Cette larve passera tout l'hiver sous l'eau. La larve montera le long d'une tige pour sortir de l'eau, sa peau se déchirera encore une fois et une libellule naîtra.
La vie d'une libellule est de courte durée puisqu'elle meurt à l'automne.

 

Les Demoiselles sont sa proche parente, mais elles ont deux paires d'ailes de mêmes longueurs et volent moins vite.

 

Première page | <<< | 1 2