Thèmes

animaux années 50 antiquité aquariophilie eau douce arbres archeologie astrologie astronomie au jardin boissons bonbons bonjour

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Préhistoire - (25)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Recherchez aussi :

Blogs et sites préférés

· aerin
· ange
· Anne
· arcus
· Arnaud
· Audrey
· babethhistoires
· Beatrice.
· Beatrice
· Brigitte.

Voir plus


Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Mythologie Aztèque -

Mythologie Aztèque - Cihuacoatl -

Publié à 10:51 par acoeuretacris Tags : mythologie aztèque cihuacoatl
Mythologie Aztèque - Cihuacoatl -

 

Cihuacoatl (femme serpent), était la déesse de la Terre, généralement vêtue d'une jupe et d'un chemisier blanc, la bouche largement ouverte et garnie d'horribles dents, elle était la patronne de Cihuateteo. Elle était la sœur de Huitzilopochtli.
Selon certaines sources on peut aussi trouver son nom sous la forme Chiuacoatl et peut être assimilée à Quilaztli déesse des Xochimilcas.

 

Son culte demandait le sacrifice des prisonniers de guerre. Son image était gardée à Ténochtitlan dans une grande pièce (Tlillan) toujours plongée dans l'obscurité; ce sanctuaire n'était accessible qu'en rampant et l'entrée était fermée par un couvercle.

 

serpent-like.jpg

 

Lors d'une grande fête dédiée à la déesse qui se déroulait après le crépuscule dans l'obscurité, une jeune fille , qui avait été révérée comme la déesse elle-même les jours auparavant, avait la poitrine ouverte d'un coup de couteau rituel et on lui arrachait le cœur, son sang était récupéré dans un bol pour être versé sur la statue de Cihuacoatl, puis son cadavre était dépecé et la peau était portée par un prêtre. Finalement la dépouille était jetée sur les corps de quatre autres victimes.

 

Agora1007cihuacoatl.jpg

 

On peut aussi la considérer comme la contre-partie féminine du dieu du maïs Cinteotl, leur symbole était une oreille en forme d'épi de maïs.
Elle s'appellait parfois Xilonen.

 

Son nom servait aussi de titre au deuxième magistrat de l'état aztèque.



Mythologie Aztèque - Chantico -

Publié à 10:39 par acoeuretacris Tags : mythologie aztèque chantico
Mythologie Aztèque - Chantico -

 

Déesse associée à la maison et au foyer mais aussi au feu des volcans. Son nom la signifie "qui demeure dans la maison".

 

Légende

 

Un jour Chantico viola l'interdiction de manger du poivre un jour de jeûne.
Avant de participer à un sacrifice elle mangea du poisson grillé saupoudré de poivre.
Quand il apprit cela, Tonacatecuhtli, le dieu du maïs, entra dans un très violente colère et la transforma en chien.

Mythologie Aztèque - Chalchiuhtlicue -

Publié à 10:20 par acoeuretacris Tags : chalchiuhtlicue mythologie aztèque
Mythologie Aztèque - Chalchiuhtlicue -

 

Chalchiuhtlicue (celle à la robe de jade en Nahuatl) est la déesse des Eaux et de la Fertilité. Selon le mythe de la création du monde c'est elle qui présidait sous le quatrième soleil, le monde avait alors été détruit par une terrible innondation et les être humains avaient été changés en poissons.

 

Chalchiuhtlicue_1.jpg

 

Chalchiuhtlicue Codex Borbonicus (Bibliothèque de l'Assemblée Nationale à Paris)

Mythologie Aztèque - Généralités -

Publié à 14:21 par acoeuretacris Tags : mythologie aztèque généralités
Mythologie Aztèque - Généralités -

 

Quetzalcoatl et Tezcatlipoca

 

Le terme "mythologie", chargé de connotations d'un point de vue religieux occidental, n'est pas très adapté au système méso-américain, qui reposait sur le naturalisme religieux. Comme tous les peuples, les anciens Américains se sentaient obligés d'expliquer les phénomènes importants qui se produisaient dans leur environnement, à commencer par leurs origines et leur place dans l'univers. Ils inventèrent des récits de leur cosmos pour les aider à déterminer ce qui était important.

 

Ces croyances formèrent la trame de leur religion. Pour les anciens peuples de Méso-Amérique, ces récits que nous considérons comme des "mythes" avaient la même fonction que la science et/ou la religion chrétienne dans la société occidentale d'aujourd'hui, et que toute religion ou tout système de croyances dans n'importe quelle partie du monde: ils donnaient à la vie une structure conceptuelle permettant de comprendre les mystères de l'univers.

 

800px-Monolito_de_la_Piedra_del_Sol.jpg

 

Le monolithe appelé Pierre du Soleil ou Calendrier aztèque est une synthèse de la cosmogonie aztèque (salle mexica du Musée national d'anthropologie de Mexico).

 

Personne ne sait exactement combien de dieux adoraient les Aztèques, peuple très religieux, qui s'établit à Tenochtitlan dans l'actuelle zone de Mexico. Outre leurs propres dieux, les Aztèques adoptèrent toutes les divinités des peuples conquis. Pour certains phénomènes, il existait plusieurs dieux similaires dont les attributions nous sont encore très mal connues.

 

tenochtitlan.jpg

 

Tenochtitlan

 

Ces dieux, innombrables, monstrueux dans leur représentation, grands amateurs de sang, heurtèrent la sensibilité et la foi des Conquistadores qui s'acharnèrent à détruire, et à brûler toute trace du passé précolombien. A lui seul l'archevêque Juan de Zumarraga fit brûler ou détruire des dizaines de milliers d'œuvres d'art et de précieux Codex.

 

codex-azteque-2.jpg

 

Codex aztèque. Image william.neuheisel

 

La religion pénétrait quasiment dans chaque aspect de la vie méso-américaine, et la cosmologie était indissociable des concepts religieux. Dès l'époque primitive, les thèmes religieux acquirent une grande importance, le symbolisme rituel se manifestant à travers l'art et l'architecture. Les premières expressions physiques de pratiques religieuses apparurent chez les Olmèques du centre-sud de la côte du Golfe, puis peu après dans le centre et le sud des terres montagneuses. Il y avait des centres de cérémonie à l'architecture élaborée, toutes sortes de figurines et de symboles sur poterie, et des stèles de pierre gravées. On ne connaît pas précisément la nature du culte pratiqué dans ces premières enceintes cérémonielles, mais on y a identifié de nombreuses divinités.

 

stele-copan.jpg

 

Stèle gravée

 

La religion méso-américaine se décompose en plusieurs thèmes. Notamment le concept de dualité; la mort et l'au-delà; un panthéon de dieux et de déesses présentant des caractères, des fonctions et des manifestations différents selon les occasions... les sacrifices (animaux, humains et auto-immolations), le caractère cyclique du temps, et le développement des épisodes de la création.