Thèmes

animaux années 50 antiquité arbres archeologie astrologie astronomie au jardin boissons bonbons bonjour bonsoir

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Animaux - Oiseaux - (58)
· Mythologie Greco-romaine- (74)
· La(les)mode(s) - (17)
· Années 50 - (37)
· Arbres et arbustes (22)
· Au Jardin - (27)
· Parcs , réserves naturelles, zoos... (49)
· Préhistoire - (25)
· Mammifères - (29)
· Histoire - Antiquité - (23)

Rechercher
Blogs et sites préférés

· aerin
· ange
· Anne
· arcus
· Arnaud
· Audrey
· babethhistoires
· Beatrice.
· Beatrice
· Brigitte.

Voir plus


Statistiques

Date de création : 27.11.2008
Dernière mise à jour : 08.02.2013
5848 articles


Voyage...

Voyage - L'inde du Sud -

Publié à 14:54 par acoeuretacris Tags : voyage inde du sud
Voyage - L'inde du Sud -

 

L'Inde du sud est bien différente du nord du pays, qui présente un paysage architecture d'exception avec ses palais et citadelles rajputs.

 

Elle est beaucoup plus naturelle, et plus colorée.

 

Hebergeur d'image

 

Si on a coutume de dire que l'Inde du Nord est celle historique et sacrée des maharadjahs, l'Inde du Sud est celle des rizières, de la végétation tropicale dense, des temples et des saris bigarrés.

 

Hebergeur d'image

 

La ville de Maduraïest située sur la pointe sud de l'Inde, dans l'état du Tamil Nadu ("le pays des tamouls") est l'est l'un des sites touristiques majeurs de la région.

 

Hebergeur d'image

 

L'un des endroits les plus fréquentés de Maduraï est le temple de Mînâkshî. Sa construction débute au XVe siècle. Il aura fallu plus de cent ans pour édifier ce monument aux allures kitch et baroques.

 

Hebergeur d'image

 

Détails de la façade de ce temple dédié à la déesse Mînâkshî (épouse de Shiva) et de son autre forme Sundareshvara.

 

Hebergeur d'image

 

Chaque soir, la statue représentant Sundareshvara est ramenée auprès de celle de Mînâkshi.

 

Hebergeur d'image

 

Un peu plus à l'ouest, près de la côte se trouvent les backwaters, un réseau  de canaux et de lagunes naturel et creusé par l'Homme parcouru par de fines embarcations traditionnelles.

 

Hebergeur d'image

 

Quelques très belles plages ponctuent ces canaux, comme celle de Varnakala.

 

Hebergeur d'image

 

Les backwaters ont contribué à donner à l'Inde du sud, une image de région verte.

 

Hebergeur d'image

 

Alors que dans l'Inde du nord la récole du thé ne peut se faire qu'entre février et novembre, elle est possible toute l'année dans le sud.

 

Hebergeur d'image

 

La ville de Tiruchchirappalli (Trichy) accueille plus d'un million d'habitants. Elle est connue, notamment pour ses temples. Ici,le toit du Rock Fort Temple.

 

Hebergeur d'image

 

Un autre temple

 

Hebergeur d'image

 

Chennai (ancien nom Madras) et ses plus de 4 millions d'habitants. C'est dans cette ville que la musique carnatique et la Bharata Natyam ont vu le jour. Ici, les représentations du Christ et de Marie côtoient les dieux hindous.

 

Hebergeur d'image

 

Une vache sacrée en pleine lecture

 

Hebergeur d'image

Le tombeau de Saint Thomas se trouve à Chennai, il y était venu pour évangéliser l'Inde et serait mort dans la ville.

 

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

 

A l'intérieur des terres se trouve la ville de Bangalore. Bâtie au XVIe siècle, elle est surnommée la Silicon Valley de l'Inde. De nombreux moteurs de recherche comme Yahoo s'y sont installés. Modernité et vie rurale s'y côtoient.

 

Hebergeur d'image

 

Quelques dieux musiciens à l'entrée d'un des temples de la ville de Bangalore.


Hebergeur d'image

Porte dans un temple de Mumbaï

 

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

 

Images de Mumbaï

 

Hebergeur d'image

 

La ville de Mamallapuram au sud-est du pays, offre une multitude de trésors historiques à explorer. Ici, un temple construit entièrement dans le granit.

 

Hebergeur d'image

 

Non loin, la boule de beurre de Krishna se maintient en équilibre depuis des siècles... La légende dit que les britanniques essayèrent plusieurs fois de la dynamiter sans succès.

 

Hebergeur d'image

 

Pondichéryet la France sont liées par l'Histoire. En 1673 la Compagnie française des Indes orientales rachetait un petit village côtier qui devint cette ville.

 

Hebergeur d'image

 

Ces hommes du quartier de Muttyalupettai, couverts de crème de santal et de fleurs, se préparent à marcher sur un lit de braises en l'honneur d'un dieu local.

Voyage - Chine - Le Sichuan - Suite -

Publié à 16:35 par acoeuretacris Tags : voyage sichuan 2

foret-jiuzhaigou-771445.jpg

Image Thinkstock

 

La vallée de Jiuzhaigou doit son nom aux neuf villages tibétains qui y sont disséminés. Chaque année, des millions de visiteurs s'empressent de visiter cette réserve de biosphère aux décors oniriques.

 

lotus-sichuan-chine-771486.jpg

Un champ de lotus

 

Des paysages de rêve et une végétation luxuriante sontont les atouts de cette province chinoise.

 

encens-sichuan-771497.jpg

 

Dans les jardins et les temples du Sichuan, il règne toujours une ambiance paisible, la coutume d'y brûler l'encens y contribue peut être un peu.

 

montagnes-bassin-sichuan-chine-771515.jpg

 

Les montagnes du Sichuan sont nées d'une série de poussées et collisions de plaques tectoniques il y a 140 à 65 millions d'années. Celles-ci entourent le bassin de Sichuan drainé par le Yangzi Jiang, le plus long fleuve d'Asie.

 

panda-roux-771529.jpg

Panda roux

 

Outre les pandas, la province du Sichuan est un refuge pour d'autres espèces animales menacées tel que le panda roux, l'once et la panthère nébuleuse.

 

montagnes-sichuan-771536.jpg

Image Thinkstock

 

Entourée de montagnes - l'Himalaya à l'ouest, les Monts Qinling au nord et les montagnes du Yunnan au sud - la province du Sichuan oscille entre 300 mètres d'altitude dans les terres basses et 3 000 mètres d'altitude dans les plateaux de l'ouest.

 

temple-huazang-771676.jpg

Temple Huazang

 

Le mont Emei abrite le sommet Doré, son deuxième pic d'une altitude de 3 077 mètres. Il est nommé ainsi car, selon les croyances locales, le temple en bronze qui le surplombe, érigé durant la dynastie des Ming, resplendirait comme de l'or au soleil.

 

temple-wuhou-chengdu-sichuan-771943.jpg


Temple Wuhou (Hemera)

 

Le temple Wuhou, orné de tablettes gravées en pierre, est situé dans les environs de la capitale Chengdu. Il est dédié à la mémoire de Liu Bei, puissant seigneur pendant la période des Trois royaumes (220-265), et à celle de Zhuge Liang, Premier ministre du royaume de Shu.

 

opera-sichuan-771985.jpg

 

L'Opéra de Sichuan, moins connu que l'Opéra de Pékin, plus raffiné et emprunt de philosophie, s'est inspiré du confucianisme et du taoïsme.

 

ermitage-qingcheng-shan-772035.jpg

 

Qingcheng Shan est une montagne sacrée taoïste de la province de Sichuan. Cet ermitage est collé à la paroi de la falaise et abrite quelques moines sous le monastère hôtel Tian Shi.

 

sentier-sichuan-772059.jpg

 

Un sentier du Sichuan en forme de lacet.

 

recolte-riz-772071.jpg

 

Sur les routes de Sichuan, on étend le riz pour le faire sécher, qu'importent la poussière et les nuisances.

Voyage - Chine - Le Sichuan -

Publié à 15:58 par acoeuretacris Tags : voyage sichuan
Voyage - Chine - Le Sichuan -

 

Le Sichuan est la province la plus densément peuplée de la Chine. Elle est principalement habitée par la communauté des Hans et minoritairement par les communautés des Yi et des tibétains. Les habitants parlent principalement des variétés du mandarin du sud-ouest et quelques langues de minorités nationales comme le tibétain.

 

sichuan-771382.jpg

 

Le Sichuan est une province du centre-ouest de la Chine, dotée de magnifiques paysages naturels, entre lacs et montagnes, dont la plupart sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Ci-dessus l'une de ses merveilles : la réserve naturelle de la vallée de Jiuzhaigou et son lac des cinq fleurs.

 

dazu-chine-771393.jpg

Image China

 

On dénombre quelques 50 000 sculptures religieuses, datant en majorité des VIIe et XIVe siècles mais aussi de 650 pour les plus anciennes, réparties sur les flancs escarpés de 5 montagnes des environs du comté de Dazu. Sur la photo un impressionnant Bouddha couché de plus de 30 mètres de long.

 

mont-emei-771457.jpg

 

L'une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine se trouve dans le Sichuan : le mont Emei, culminant à 3 099 mètres. A son sommet se trouvent le temple d'or (ci-dessus) et le temple de cuivre. Après l'ascension par un impressionnant escalier, se trouve la statue dorée d'une déesse à multiple têtes.

 

mont-baoding-771406.jpg

Image Hemera

 

Toujours à Dazu, le site de Baoding, situé au bord d'une gorge, abrite les plus belles sculptures rupestres chinoises, témoins d'une fusion harmonieuse, avec les siècles, entre le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme.

 

sculptures-dazu-771699.jpg

Image Hemera

 

Les sculptures de Dazu, outre de représenter des sujets religieux, offrent également des scènes de vie de l'époque, que ce soit des princes, des personnages publics ou des petites gens. Les sculptures ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 1999.

 

sanctuaires-grand-panda-771345.jpg

 

La province accueille un nombre incontestable de pandas, une espèce animale extrêmement choyée et symbolique en Chine. Les sanctuaires du grand panda du Sichuansont le foyer de plus de 30 % des pandas géants.

 

chute-perles-771681.jpg

Image Rickshu

 

La vallée de Jiuzhaigou, située sur le Plateau Tibétain et appartenant à la préfecture autonome de Qiang, est réputée pour la beauté de ses chutes d'eau et de ses lacs. Lae rapide des Perles aboutit à une cascade large de 200 mètres.

 

jiuzhaigou-771548.jpg

Image Thinkstock

 

Située à environ 400 kilomètres au nord de la capitale Chengdu, la vallée de Jiuzhaigou est dotée d'une nature étonnante et de couleurs quasi-surnaturelles. L'eau de ses lacs oscille entre émeraude et turquoise, des nuances causées par la dissolution d'un calcaire d'un ancien plancher océanique.

 

grand-bouddha-leshan-771999.jpg

Image Thinkstock

 

Cette statue monumentale de Bouddha a été taillée dans la falaise du mont Lingyun entre les années 712 et 803 de la dynastie Tang puis sous l'empereur Dezong. Sa construction a été entreprise par un moine bouddhiste pour calmer les eaux agitées redoutées par les navires qui descendaient le cours du fleuve.

 

bouddha-chine-771366.jpg

 

La tête du Bouddha mesure 14,7 mètres de haut, chacun de ses yeux mesurant 3 mètres de long, et chaque oreille 7 mètres de hauteur. Elle est ornée de 1021 petits chignons de cheveux.

 

bouddha-sites-chine-771469.jpg

Image Thinkstock

 

Le site du Bouddha de Leshan, inclus dans la région du mont Emei, a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1996 et est le premier lieu d'établissement du bouddhisme en Chine .

 

huanglong-piscines-calcaires-772089.jpg

Image Nathalie

 

Les piscines calcaires du Huanglong, à l'extrême nord du Sichuan, forment des bassins aux couleurs exceptionnelles, en particulier à Huanglonggou. Le site abrite une quantité de plantes (1 500 espèces au total) et d'animaux rares, dont la majorité ne se trouvent qu'en Chine.

 

printemps-sichuan-771936.jpg

Image Thinkstock

 

Le Sichuan est une des principales provinces agricoles de la Chine. Elle est réputée pour sa production de riz et de blé. L'ensemble du territoire de la Chine est aussi l'un des principaux producteurs de colza, ce qui explique la présence de ce magnifique champ de cette plante à fleurs jaunes ici, au Sichuan.

 

tours-tibet-chine-771359.jpg

Image Nniud

 

Le Sichuan abrite deux zones tibétaines au nord-est et au nord de la province : la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba, qui comporte les Sanctuaires des pandas géants et la réserve naturelle de Wolong, et la préfecture autonome tibétaine de Garzê. On y trouve des monastères et des tours impressionnantes.

 

pandas-771371.jpg

 

Les Sanctuaires des pandas géants de Sichuan, couvrant une superficie de 9 245 km², regroupent 7 réserves naturelles et 9 parcs paysagers.

 

lamaserie-tibet-771541.jpg

 

Dans la partie tibétaine du Sichuan, les villages tibétains perchés dans les montagnes abritent des lamaseries, ces monastères bouddhistes où exercent les moines du courant lama.

 

dujiangyan-771425.jpg

 

Image Wen mingming

 

Le système d'irrigation de Dujiangyan, conçu au 3e siècle et irriguant la plaine de Chengdu, est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Dujiangyan est la ville la plus proche de l'épicentre du terrible séisme qui a frappé le Sichuan le 12 mai 2008, d'une magnitude de 8 sur l'échelle de Richter.

 

lac-miroir-sichuan-771436.jpg

Image Thinkstock

 

Le lac de bambou de la réserve de Jiuzhaigou est aussi appelé "lac miroir" : situé dans une section abritée, il reflète remarquablement les montagnes et forêts environnantes. Le réalisateur chinois Zhang Yimou est venu tourner ici l'une des scènes de son film Hero avec Jet Li.

Voyage - paysages de rêve...

Publié à 16:29 par acoeuretacris Tags : voyage paysage de reve
Voyage - paysages de rêve...

 

Les deux îles composant la Nouvelle-Zélande offrent des paysages tourmentés et sauvages, marqués par l'activité volcanique et le climat extrême. Queenstown, Nouvelle-Zélande.

 

etats-unis-298721.jpg

 

La richesse de la nature américaine n'a d'égale que la diversité de ses paysages. Des Grands Lacs aux Rocheuses, de l'Ouest américain à Hawaï, tous les écosystèmes y sont représentés. Monument Valley,

 

france-298723.jpg

 

En matière de diversité, la France n'a pas à rougir. Pour de nombreux lecteurs, ses paysages restent parmi les plus beaux de la planète. Alpes, France.

 

canada-298725.jpg

 

La beauté des paysages canadiens n'est pas une légende. Les lacs et les immenses forêts offrent aux amoureux de nature un spectacle éblouissant. Lac Peyto, Canada.

 

l-australie-298727.jpg

 

Les terres de l'Australie sont dans la plus grande partie du pays sauvages et désertiques, comme dans l'Outback, au Nord. Alice Springs, Australie.

 

l-afrique-sud-298729.jpg

 

Montagnes, plaines, déserts, littoraux... L'Afrique du Sud regorge de paysages d'une beauté rare, qui abritent une faune et une flore tout aussi exceptionnelles. Mpumalanga, Afrique du Sud.

 

costa-rica-298731.jpg

 

Le Costa Rica est l'une des plus grandes réserves de biodiversité de la planète. 25 % du territoire est recouvert par des parcs naturels. Quepos, Costa Rica.

 

l-islande-298733.jpg

 

Terre de feu et de glace, l'Islande est parsemée de volcans et de fjords, offrant des paysages étranges dignes des plus beaux décors de cinéma. Hella, Islande.

 

kenya-298735.jpg

 

Grâce à un climat très diversifié et à la vallée du Rift, le Kenya présente une alternance entre lacs et montagnes en toute harmonie. Kilimandjaro, Kenya.

 

bolivie-298737.jpg

 

La Bolivie offre de nombreuses curiosités géographiques comme le Lac Titicaca, la cordillère Royale ou encore comme ici le Salar d'Uyuni. Salar d'Uyuni, Bolivie.

 

thailande-298739.jpg

 

Dotée d'un littoral qui s'étend sur 2 500 km, la Thaïlande est bordée de massifs montagneux, offrant ainsi un contraste apprécié par les voyageurs. Phuket, Thaïlande.

 

grece-298741.jpg


A l'extrémité de la péninsule des Balkans, les paysages grecs sont marqués par l'omniprésence de la mer et des montagnes, ces dernières représentant 80 % du territoire. Les Cyclades, Grèce.

 

nepal-298743.jpg

 

Surnommé le "toit du monde", le Népal compte huit montagnes parmi les dix plus hautes de la planète, parmi lesquelles l'Everest et l'Annapurna. Annapurna, Népal.

 

madagascar-298745.jpg

 

L'isolement de l'île de Madagascar a eu pour conséquence le développement d'une faune et d'une flore uniques au monde, abritées par des paysages contrastés. Morondava, Madagascar.

 

l-ecosse-298747.jpg

 

L'Ecosse est marquée par l'omniprésence des lochs, ces lacs d'eau douce qui créent des ambiances mystérieuses dans ce pays de légendes. Oban, Ecosse.

 

tanzanie-298749.jpg

 

Les vastes plaines de Tanzanie renferment un patrimoine naturel d'une beauté lumineuse. Le territoire est recouvert, à près de 40 %, de forêts d'acajous et de camphriers. Serengeti, Tanzanie.

 

portugal-298751.jpg

 

Le Portugal offre du nord au sud ses falaises découpées aux yeux émerveillés des promeneurs. Vallée du Taje, Portugal.

 

l-equateur-298753.jpg

 

Boisées et montagneuses, les terres de l'Equateur abritent de grands mammifères, comme l'ours ou le jaguar. Cuenca, Equateur.

 

l-irlande-298755.jpg

 

Les lacs et les tourbières d'Irlande caractérisent ces terres sauvages. Lac Corrib, Irlande.

 

malaisie-298757.jpg

 

Les forêts tropicales de Malaisie sont situées sur des montagnes au relief élevé, parfois jusqu'à 4 000 mètres. Shahbandar, Malaisie.

Voyage - La Birmanie - Suite -

Publié à 16:54 par acoeuretacris Tags : voyage birmanie 2
Voyage - La Birmanie - Suite -

 

Mandalay est située au centre du pays, au bord du fleuve Irrawady.

 

2.jpg

 

Le sanctuaire de Bagan et ses milliers de monuments bouddhistes.

 

03.jpg

 

La pagode Shwedagon, à Yangon, est certainement l'une des plus belles au monde.

 

4double.jpg

 

A gauche : sur le lac Inle . A droite : peuple de Mandalay

 

5.jpg

 

Pêcheur Birman sur le lac Inle, dans la partie est du pays.

 

6.jpg

 

La pagode Chauk Htat Gyi, à Yangon, recèle une statue géante de Buddha, longue d'une soixantaine de mètres.

 

7.jpg

 

Le parvis de la pagode Shwedagon, à Yangon, compte des dizaines de petites pagodes.

 

8double.jpg

 

Le sommet de la pagode Shwedagon, à Yangon, est recouvert d'or et serti de pierres précieuses.

 

9.jpg

 

Sanctuaire bouddhique, Bagan a aussi été un carrefour commercial.

 

10.jpg

 

Pêcheur sur le lac Inle.

 

11.jpg

 

Moines faisant l'aumône dans les rues de Bagan.

 

12.jpg

 

Bagan est installée sur les rives du fleuve Irrawady.

Voyage - La Birmanie -

Publié à 16:26 par acoeuretacris Tags : voyage birmanie
Voyage - La Birmanie -

 

Bordée par le golfe du Bengale et la mer d'Andaman, la Birmanie (Myanmar) s'étend entre la Thaïlande, à l'est, et l'Inde, à l'ouest. Elle est entièrement traversée par l'Irrawady, son principal cours d'eau, qui représente une voie de communication privilégiée pour le pays.

 

La liberté bafouée

En 1988, la Birmanie fut renommée Myanmar (littéralement "pays merveilleux") par la junte militaire au pouvoir. Une dénomination que refusa le peuple. Malheureusement, si le pays est réputé pour la beauté de ses sites et l'accueil chaleureux de sa population, il l'est aussi, d'une manière moins glorieuse, pour son gouvernement dictatorial.

 

20070514211944_birmanie-inwa.jpg

 

En effet, des généraux en place depuis 1962 portent délibérément atteinte aux libertés du peuple birman. En 1990, malgré une victoire écrasante du principal parti d'opposition, les militaires refusèrent de céder le pourvoir. La chef de file du mouvement démocratique, Aung San Suu Kyi, fut assignée à résidence et l'est toujours à l'heure actuelle. Cette dernière a appelé les pays du monde entier à boycotter le tourisme en Birmanie.

 

Dès lors, s'est posé le dilemme : exclure le pays des destinations touristiques et abandonner le peuple birman ou participer à son développement tout en enrichissement l'état dictatorial.

 

L'influence bouddhiste

 

La Birmanie est un pays peu connu malgré un patrimoine extrêmement riche. Ses nombreux monuments racontent une histoire intimement liée à la religion. L'un des exemples les plus flagrants est Bagan, l'ancien royaume, où trônent encore des centaines de temples et de pagodes.

 

myanmar_bagan_view_sunset.jpg

 

Installé sur les rives du fleuve Irrawady, son histoire commence au XIème siècle lorsque le roi Anawratha regroupe de prospères villages portuaires pour en faire un carrefour commercial entre le Nord et le Sud, mais aussi avec l'Inde et la Chine. Bagan devient la capitale du royaume et Anawratha veut y imposer le bouddhisme theravada.

 

C'est à cette période que commence la construction d'édifices religieux. Les premiers qu'il fait ériger sont la pagode Shwesandaw, au centre du royaume, et quatre autres stupas, installés aux différents points cardinaux, pour délimiter Bagan. La cité rayonnera sur tout le pays jusqu'au XIIIème siècle.

 

800px-Shwezigon_Pagoda.jpg

 

Le stûpa central de la pagode Shwezigon, construite par Anawrahta.

 

Un patrimoine d'exception

 

Au sud du pays, la ville de Yangon recèle un monument que les Birmans considèrent comme un véritable joyau : la pagode Shwedagon. Pour la trouver il faut se rendre sur la colline de Singuttura, à l'est du lac Kandawgyi. Elle est repérable de par sa taille de 98 mètres de haut, et grâce à sa partie supérieure, recouverte de millions de feuilles d'or et sertie de pierres précieuses, alliant diamants, rubis, saphirs et autres topazes.

 

Pagode-Shwedagon.jpg

 

D'après la légende, elle aurait été construite il y a environ 2 600 ans, alors que Buddha était encore vivant, mais les versions divergent. Quoi qu'il en soit, celle-ci fut maintes fois agrandie et restaurée. Sur son parvis, se trouvent des dizaines de petits temples et sanctuaires tandis qu'à l'intérieur, trônent plusieurs statues en bronze de Buddha.

 

La fête du Phaung-Daw U

 

Sur plus de 47 millions d'habitants que compte le pays, 89% sont de confession bouddhiste. Rien d'étonnant donc à ce que l'année soit ponctuée de multiples fêtes religieuses.

 

Dans la partie est du pays, le lac Inle est habité par un peuple d'Inthas (fils du lac) vivant dans des villages sur pilotis. Chaque année, en septembre-octobre, ces derniers organisent la fête du Phaung-Daw U. Pendant vingt jours des statues dorées de Buddha, sorties de la pagode Phaung-Daw U, sont transportées d'un village à l'autre lors de processions de bateaux. Ces semaines de fête s'achèvent par des joutes nautiques, organisées entre les habitants des différentes cités lacustres.

 

pt9995.jpg

Voyage - Xi'An, la cité des guerriers en terre cuite -

Publié à 14:19 par acoeuretacris Tags : voyage xi an
Voyage - Xi'An, la cité des guerriers en terre cuite -

 

Capitale impériale à l'Antiquité, Xi'An a renoué avec son prestigieux passé grâce la découverte de sa fameuse armée de soldats en terre cuite en 1974.

 

C'est le premier empereur de la dynastie des Qin qui est à l'origine de cette gigantesque armée, estimée à 8 000 soldats. Effrayé par la mort, Qin Shi Huang a décidé de se faire construire une armée, censée le protéger dans l'au-delà. Chaque statue a été façonnée à l'image d'un des réels soldats composant son armée de son vivant.

 

Enfouies près de son tombeau, les statues sont donc restées cachées de tous pendant 2 000 ans. Aujourd'hui, il est possible d'en découvrir une partie dans un vaste musée érigé dans les environs de Xi'An à l'endroit de leur découverte. Ces immenses rangées de soldats en disent long sur l'avancée de la civilisation chinoise à l'Antiquité. Une destination à ne pas manquer lors d'un séjour en Chine.

 

xi-an-366183.jpg

 

Située dans la province du Shaanxi, au centre de la Chine, Xi'An tient sa renommée de son armée en terre cuite, découverte en 1974. Issues de la dynastie des Qin, ces milliers de statues de guerriers sont aujourd'hui à découvrir dans un vaste musée installé à l'endroit même des fouilles.

 

 

guerriers-366188.jpg

 

Située dans la province du Shaanxi, au centre de la Chine, Xi'An tient sa renommée de son armée en terre cuite, découverte en 1974. Issues de la dynastie des Qin, ces milliers de statues de guerriers sont aujourd'hui à découvrir dans un vaste musée installé à l'endroit même des fouilles.

 

 

patrimoine-366198.jpg

 

Aussitôt après la découverte fortuite du paysan chinois, des fouilles archéologiques ont été entreprises pour montrer au monde ce patrimoine vieux de 2 000 ans. Pour saluer cette découverte majeure, l'Unesco a d'ailleurs classé le tombeau de l'empereur Qin et son armée au patrimoine mondial de l'humanité en 1987.

 

 

imperial-366202.jpg

 

Commanditée par l'empereur Qin Shi Huangdi, cette armée symbolique devait le protéger dans l'au-delà. Cavaliers, archers, arbalétriers ou simples fantassins... plus les 8 000 statues de soldats ont été enfouies dans le tombeau de l'empereur Qin Shi Huangdi

 

 

statue-366207.jpg

 

Chaque statue de pierre est unique. Elle est la réplique d'un soldat ayant servi l'empereur Qin. Celui-ci a en effet souhaité que son armée éternelle soit à l'image de celle qu'il possédait de son vivant.

 

 

musee-366213.jpg


Le musée, consacré aux célèbres guerriers de Xi'An, a été installé à l'endroit de leur découverte. Les visiteurs peuvent admirer des milliers de statues alignées en rang militaire dans plusieurs fosses.

 

 

gigantesque-366219.jpg

 

La première fosse regroupe plus de 1 000 soldats, une seconde près d'un millier et une troisième près de 100. Mais les archéologues estiment que la majorité des statues n'a pas encore été découverte.

 

 

ancienne-capitale-366252.jpg

 

Ancienne capitale impériale et point de départ de route de la Soie, Xi'An recèle aussi d'autres trésors.

 

 

tour-cloche-366231.jpg

 

La Tour de la Cloche se trouve dans le centre historique de Xi'An, juste derrière les remparts de la ville. Elle servait à indiquer l'heure à la population.

 

 

tour-tambour-366239.jpg

 

Erigée face à la Tour de la Cloche, la Tour du Tambour marque l'entrée du quartier musulman, appelé Hui. Les musulmans de Xi'An étaient des marchands sédentaires, venus s'installer dans la ville située à l'extrémité Est de la route de la Soie.

 

 

grande-mosquee-366243.jpg

 

Compte tenu de la population musulmane de Xi'An, rien d'étonnant à ce que la ville possède une mosquée. Considérée comme la plus ancienne mosquée de Chine, la Grande Mosquée aurait été construite dès 742, comme en atteste une stèle. Mais la plupart des bâtiments visibles aujourd'hui dateraient du XIV au XVIIe siècle.

 

 

grottes-longmen-366247.jpg

 

Une fois à Xi'An, il n'est pas rare d'aller faire une escapade aux grottes de Longmen. L'endroit fait partie des trois plus grands sites chinois de sculptures anciennes consacrées aux figures bouddhistes. D'impressionnantes statues y sont à découvrir.

Voyage - les oasis, la vie au coeur des déserts -

Publié à 10:36 par acoeuretacris Tags : oasis voyage
Voyage - les oasis, la vie au coeur des déserts -


Sur la route de l'Atlas au Maroc (à gauche) ou dans le désert brûlant de Tunisie (à droite), les déserts dissimulent entre dunes et roches, les oasis. Ces petites perles d'eau et de végétation sont de véritables havres de vie et de paix.


pres.jpg

Près d'Aït-Ben-Addou -Maroc-

Sources d'eau dans les zones désertiques, les oasis ont été entretenues et développées par les populations locales grâce à une irrigation maîtrisée et ingénieuse.


hazoua.jpg

Hazoua - Tunisie -

Autrefois, ces points de fraîcheur étaient des passages obligés pour les caravanes des routes commerciales traversant le désert.


niger.jpg

Oasis de Fachi - Niger -

Dans la chaleur du désert, la moindre présence de végétation et d'eau devient le refuge et l'espoir du voyageur. Ici, l'oasis de Fachi au Niger, dans la région du Ténéré


coulee-verte-304694-2311027.jpg

Dans le massif de l'Atlas marocain, cette modeste rivière permet l'éclosion de la végétation et rend possible la petite agriculture.


bleu-vert.jpg

La culture des dattes est l'activité reine dans les oasis du Sahara.


region-khenchela.jpg

Région de Khenchela - Algérie -

L'eau clair coule lentement et diffuse sa fraîcheur entre les rochers brûlants de cette oasis algérienne. Dans le Sahara, les points d'eau ne représentent qu'un millième de la surface totale du désert.


aux-abords-terjit.jpg

Aux abords de Terjit- mauritanie

En Mauritanie, l'oasis de Terjit, nichée dans les reliefs, émerge des sables dorés.


sein-l-oasis.jpg

Dans l'Atlas, une parcelle de blé poussant entre les dattiers permettra de faire vivre les habitants de l'oasis pendant quelques temps.


pied-haut-atlas.jpg

Ensemble d'habitations berbères dans les environs d'Amizmiz, au Maroc.


quand-oasis.jpg

Belles et fascinantes, certaines oasis attirent le tourisme occidental et disposent même d'hôtels, comme ici à Babs-el-Shams, aux Emirats arabes unis.


palmeraie-tiout.jpg

La palmeraie de Tiout, au Maroc, est surplombée par une magnifique kasbah.


oasis1-.jpg

Sur les berges du lac Ubari, en Libye, en plein coeur du Sahara.


entre-roches-sables-.jpg

Une oasis a toujours pour origine la présence significative d'eau : source, nappe phréatique ou lit de rivière.


oasis-beni-abbes.jpg

Au sud-ouest de l'Algérie, la ville deBéni-Abbès s'est construite sur une oasis. D'abord fréquentée par des tribus nomades, elle compte aujourd'hui plus de 10 000 habitants.


femmes-.jpg

A Misfah, petit havre paisible perdu dans les montagnes arides du Sultanat d'Oman, les femmes partent récolter les fruits et les légumes qui poussent à l'ombre des palmiers.


oasis-.jpg

Les lumières du soir adoucissent l'atmosphère autour de cette guelta de Mauritanie, mare formée sur le lit d'une rivière.


creux-monts-.jpg

Sur les contreforts de l'Atlas, au Maroc, les hommes ont bâti leurs maisons là où l'eau rend possible la vie végétale et animale.


l-oasis-sacree-m.jpg

Au sud du Maroc, M'hamid est la dernière bourgade habitée avant de s'engouffrer dans l'immensité minérale du Sahara. A quelques kilomètres de là, perdue dans cette région inhospitalière, "l'oasis sacrée" surgit des sables...


fil-l-eau-.jpg

La végétation s'accroche aux rives du lac d'Ubari en Libye, fuyant le sable aride d'une dune menaçante.


vallee-dades-.jpg

Dans la vallée des gorges du Dadès, au Maroc.


l-oasis-djado-niger-.jpg

L'oasis de Djado - Niger

Au Niger, la région du Ténéré abrite quelques unes des plus belles oasis du Sahara.


coin-verdure-.jpg

Timimoun, en Algérie, est surnommée la "flamboyante" en raison de la beauté de ses habitations ocre.


figuig-sous-neige.jpg

L'hiver, la neige peut tomber sur Figuig, ville-oasis du Maroc située à la frontière avec l'Algérie, mais cela reste rare...


crepuscule-desert-.jpg

Semées au hasard des sources et des points d'eau, les oasis se révèlent telles des refuge de paix aux amoureux du désert qui veulent découvrir les immensités arides sous un autre regard.

Voyage - L'Ecosse -

Publié à 13:23 par acoeuretacris Tags : ecosse voyage
Voyage - L'Ecosse -

 

Le Loch Ness

Côtes sauvages, îles isolées du nord, terre chargée d’histoire… Englobée dans ce pays qu’est le Royaume-Uni, l’Ecosseest souvent peu connue et même méconnue. On garde à l’esprit les clichés faits de kilts, de cornemuses et de Highlanders immortels.

Pourtant, l’Ecosse regorge de beautés naturelles. De plus, elle a su les préserver d’un tourisme trop important. Au-delà des paysages grandioses, c’est une atmosphère de mystère et de magie qui se détache de ces clichés, de la lumière, des couleurs et un sentiment d’air pur, de plénitude et de liberté.

Faite d’îles qu’elle compte par centaines, de lochs, dont le fameux Loch Ness et de montagnes avec les Highlands, la nation écossaise propose à qui le désire des paysages extraordinaires, une nature préservée loin des pubs animés et des matches de rugby d’Edinburgh. Un patrimoine culturel donc et un patrimoine naturel qui cohabitent et qui donnent à la "terre des scots" toutes ses lettres de noblesses. 


stoer-lighthouse.jpg

La Péninsule de Stoer se trouve au nord-ouest de l'Ecosse. A l'extrême ouest de cette péninsule, au bout de la route sinueuse qui vient du petit village de Clashmore, se trouve le phare qui fut construit par la famille Stevenson en 1870.


highlands-.jpg

Cette maison des Highlands, entendez sur les "terres hautes", a également les pieds dans l'eau. En Ecosse, le pied des montagnes se trouve souvent très près de l'eau alors que leur sommet a la tête dans les nuages comme le point culminant, le Ben Nevis, à 1 344 m.


loch-maree-.jpg

Le Loch Mareen'a rien à envier au Loch Ness car il semblerait qu'il soit lui aussi habité par un monstre, le Muc-sheilch. "Muc" désignerait une baleine et "sheilch" serait une créature de la mythologie écossaise, islandaise et irlandaise pouvant prendre l'apparence d'un phoque ou d'un humain.


unst-.jpg

L'île d'Unst fait partie des îles Shetland. C'est l'île habitée la plus au nord des îles Britanniques. Elle est célèbre pour les colonies d'oiseaux qui y ont élu domicile et pour le Muness Castle, construit en 1598.


eshaness-259047-23001b6.jpg

Eshaness est l'ouest sauvage des Shetlands. Situé face à l'Atlantique, sur les falaises noires de l'île, le phare fut construit en 1929 par David et Charles Stevenson. Le phare est maintenant une habitation privée qui offre une vue magnifique sur l'océan.


loch-tulla-259049-23001d4.jpg

Loch Tulla fait partie des petits lochs de l'ouest de l'Ecosse, dans le Glen Coe. "Glen" étant une vallée et "Coe" le nom de la rivière qui la traverse. Cette région reflète la réputation de l'Ecosse : des lacs, un paysage vallonné presque désertique, de la brume et de la pluie qui créent la fameuse atmosphère fantomatique.


castle-259051-23001f8.jpg

Eilean Donan signifie "l'île de Donan" en gaélique écossais. L'île est située sur le Loch Duich dans l'ouest des Highlands. Elle est reliée à la terre par une passerelle et mène au village de Dornie à une distance de 800 m environ.


brae-wick-259053-230021b.jpg

Situées sur la côte sud de la péninsule d'Eshaness, sur les îles Shetland, les côtes de Brae Wick sont célèbres pour leur granit coloré dans les tons roses et rouges que le soleil réchauffe et illumine.


ross-259055-2300245.jpg

Le Loch Maree fait partie de la région de Ross, une des parties les plus au nord de l'Ecosse. Cette région comprend également l'Ile Noire, célèbre grâce à l'album de Tintin. Néanmoins, elle n'est qu'une péninsule, l'erreur venant du mot "eilean" en gaélique écossais, qui désigne à la fois île et péninsule.


scourie-259057-2300268.jpg

Scourie est un petit village de 200 habitants situé au nord ouest de l'Ecosse dont l'île de Handa est célèbre pour sa réserve naturelle. Elle abrite en effet des macareux, des guillemots, des skuas et des petits pingouins.


neist-point-259059-2300286.jpg

Construit en 1907 par Charles et David Stevenson, ce phare est situé sur la face nord-ouest de l'Ile de Skye. Neist point en est le point le plus à l'ouest. L'île est également célèbre pour ses nombreux châteaux qui appartenaient à différents clans, tels les clans MacDonald, MacLeod ou MacKinnon.


saint-ninian-259061-230029b.jpg

L'Ile de Saint Ninian est une petite île des Shetland rattachée à l'île principale par un tombolo (cordon de sédiments reliant deux étendues terrestres). Elle porte le nom du premier évêque à avoir visité l'Ecosse, au IVe siècle après JC. L'île est célèbre pour son trésor dont l'emplacement était marqué par une croix dans une église abandonnée et découvert par un écolier en 1958.


dore-holm-259063-23002c6.jpg

Dore Holmest une arche naturelle de grès rouge creusée dans un îlet de la région d'Eshaness, à l'ouest de Mainland, l'île principale de l'archipel des Shetlands. Le sommet de l'arche culmine à 36 m de hauteur.


windmill-259065-23002e5.jpg

A l'est du port, près du petit village du même nom, on trouve le moulin à vent de Saint Monans. Récemment restauré pour son attrait touristique, le moulin était autrefois utilisé pour pomper l'eau de mer des marais salants. La production de sel fut néanmoins arrêtée en 1823.


fowlsheugh-259067-230030d.jpg

Fowlsheugh est une réserve naturelle du nord est écossais connue pour ses falaises dont la hauteur dépasse les 70 m. Propriété de la Royal Society for the Protection of Birds, la réserve abrite de nombreux oiseaux pélagiques tels que les guillemots ou les puffins qui reviennent chaque printemps.


sunset-259069-2300329.jpg

Scourie est un petit village lié au clan MacKay qui a conservé l'aspect à la fois paisible et sauvage de la côte ouest des Highlands. La région est bordée de Lochs, ou de lacs typiquement écossais qui offrent au petit matin et à la tombée de la nuit des couleurs saisissantes.


shetland-259071-230034d.jpg

Les Iles Shetland sont un archipel d'une centaine d'îles dont 12 seulement sont habitées. Au nord de l'Ecosse, elles sont situées entre les Orcades et les Iles Féroé. Tantôt norvégiennes, tantôt écossaises, les îles Shetland sont sous l'autorité britannique depuis 1472 même si on ressent encore l'influence scandinave.


road-259073-2300371.jpg

Sur la route vers Eshaness, sur l'île de Mainland, "Terre principale" de l'archipel des Shetland. L'île est la cinquième île britannique de par la taille : après la Grande-Bretagne, l'Irlande, Lewis avec Harris et Skye. On y trouve la seule ville de l'archipel : Lerwick, 7 000 habitants.


each-uisge-259075-2300396.jpg

Each uisge est une créature mythologique écossaise. Esprit de la mer, il est inoffensif sur terre et peut prendre la forme d'un cheval ou d'un homme. En homme, il courtise les demoiselles et ne peut être reconnu que par les plantes aquatiques dans ses cheveux. Il est en revanche éminemment dangereux dans l'eau où il attaque sauvagement.


mysterieux-259077-23003a8.jpg

Les lochs écossais sont des lieux de légendes où naissent des monstres et dont les eaux sont curatives ou maudites selon les siècles. Associés aux plaines vertes mais peu boisées, aux falaises, au vent, à l'océan, ils forment une atmosphère propice aux nouvelles histoires.

Voyage - l'Inde du Nord - 2 -

Publié à 12:13 par acoeuretacris Tags : inde du nord 2 voyage
Voyage - l'Inde du Nord - 2 -



Descente des hauts plateaux en direction du Rajasthan, autre grand état touristique du nord de l'Inde. Ici, un champ de roses près de la ville de Pushkar.

poudres-dieux-282454-2296d02.jpg

La poudre de santal à offrir aux Dieux.

facade-palais-vents-282456-2296d1e.jpg

Avec plus de 900 fenêtres, l'impressionnante façade du Palais des Vents (Hawa Mahal) justifie à elle seule un séjour dans la ville de Jaïpur.

couleurs-rajasthan-282458-2296d4e.jpg

Dans les rues de Jaïpur.

ranakpur-282462-2296d5b.jpg

Ranakpur est l'un des sites les plus touristiques du Rajasthan. La petite ville est connue pour les temples qu'elle abrite et notamment celui d'Adinatha.

colonnes-immaculees-282464-2296d81.jpg

Les colonnes à l'intérieur du temple d'Adinatha.

palais-d-ambre-282468-2296e00.jpg

Le palais d'ambre marque un changement dans les paysages du Rajasthan, les portes du désert du Thar s'ouvrent aux voyageurs.

dromadaires-thar-282473-2296e18.jpg

Soudain l'Inde se fait africaine à l'image de ces dromadaires traversant l'ouest du Rajasthan.

dunes-indiennes-282475-2296e2e.jpg

Ce désert reçoit environ 200 milimètres d'eau de pluie par an. Il se poursuit au-delà des frontières de l'Inde, au Pakistan où il porte de nom de désert du Cholistan.

mystere-cenotaphes-282477-2296e3f.jpg

Des cénotaphes constellent les dunes du désert de Thar.

temples-brahmaniques-282479-2296e53.jpg

Temple brahmanique

Les brahmanes désignent "ceux qui sont sortis de la tête de Dieu" souvent prêtres ou professeurs, ils constituaient, jusqu'à l'abolition du système des castes (dans les textes) les hommes les plus respectés et les plus importants de la société indienne.

etang-gadhisa-282481-2296e68.jpg

L'étang de Gadhisa

Bien qu'interdit par la constitution de 1948, le système des castes continue de se transmettre.

jaisalmer-282483-2296e7c.jpg

La ville de Jaiselmer est la dernière étape d'un voyage dans le désert du Thar. Cette forteresse puissante, d'un jaune éclatant s'élève au-dessus des dunes à la manière d'un mirage.

mosquee-delhi-282487-2296e9e.jpg

Delhi est la capitale de l'Inde, elle réunit en réalité 3 villes différentes : le Cantonnement de Delhi,  New Delhi et Delhi en elle-même.

new-delhi-282489-2296eb0.jpg

Ici, dans New Delhi.

scene-vie-a-calcutta-282495-2296ec7.jpg

Scène de vie...